Toute l’actualité Lyon Entreprises

Décidément ces derniers jours, Valérie Poinsot, la directrice déléguée du groupe homéopathique Boiron a fait l’actualité. L’on apprenait d’abord qu’elle avait été choisie par Christian Boiron pour lui succéder à la tête du laboratoire familial, leader mondial de l’homéopathie ; mais aussi qu’elle prenait la présidence de l’International Women Forum (IWF) qui s’installe à Lyon, après sa récente arrivée en France, via Paris, en 2016.

D’origine américaine, l’International Women’s Forum qui compte 6 500 membres dans trente-six pays a pour but essentiel d’aider les femmes du monde entier à accéder à des responsabilités. Et l’on sait qu’à cet égard, il y a encore beaucoup de chemin à accomplir…

Cette structure rassemble des femmes dirigeantes de groupes internationaux, mais pas que…, est aussi ouverte à d’autres entreprises, aux sportives de haut niveau, aux femmes politiques, voire même à des cadres. C’est ce qu’explique Valérie Poinsot, sa présidente pour la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ainsi, la vice-présidente d’IWF Auvergne-Rhône-Alpes est Stéphanie Paix, la présidente du directoire de la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes.

 On trouve également au sein du bureau Marie-Sophie Obama, présidente déléguée du club de basket l’ASVEL ou encore Marie-Josèphe Laurent, avocate, par exemple.

 Un comité stratégique, ainsi qu’un comité événements a d’abord été mis en place.

 L’activité de l’IWF se traduira par des conférences, des visites d’entreprises, du coaching à destination des femmes chefs d’entreprise, etc ; bref, toutes activités permettant à accroître la visibilité des dirigeantes d’entreprise pour faire en sorte qu’elles soient plus nombreuses à intégrer les postes dirigeants, les comités exécutifs, voire encore, les conseils d’administration.