Toute l’actualité Lyon Entreprises

Stéphane Bancel, de la direction générale de bioMérieux à Moderna qui lance le 1er vaccin contre le Covid-19

Directeur général de Biomérieux à seulement 37 ans, Stéphane Bancel avait décidé de tout quitter en 2016 pour se lancer dans l’aventure de Moderna, une start-up américaine qui fait l’actualité actuellement sur le front du coronavirus.

Installée aux Etats-Unis, Moderna annonce en effet avoir mis au point en un temps record le premier vaccin pour combattre le coronavirus : très précisément en 42 jours !

Le premier essai a déjà eu lieu sur la côte ouest, à Seattle, sur 45 patients faisant s’envoler le titre de la biotech américaine qui affiche actuellement une valeur de 11 milliards de dollars !

Centralien, âgé de 47 ans, c’est lors d’un stage chez bioMérieux à Tokyo que Stéphane Bancel fut repéré en embauché par le poids-lourd de la galaxie Mérieux, bioMérieux.

Ainsi, à 22 ans, il lance alors l’activité microbiologie industriel du groupe en Asie-Pacifique.

Suivront un MBA à Harvard, de nombreux postes chez le géant pharmaceutique américain Elli Lilly avant de devenir à 37 ans, le directeur général délégué de BioMérieux !

Et ce, donc, avant de quitter Lyon pour s’installer sur la côte Est américaine et prendre la tête de Moderna Therapeutics qui fait donc aujourd’hui les grands titres en proposant le tout premier vaccin pour lutter contre le Covid-19.

Ce qui prendra malheureusement encore un peu de temps : près d’un an, sans doute, avant sa mise sur le marché, ce qui devrait, en revanche, en cas de succès nous prémunir de la deuxième vague de coronavirus que les experts annoncent.

Une certitude pour l’heure : les premiers tests sont concluants. Le Frenchie de Moderna a bien fait de traverser l’Atlantique !

Centre de préférences de confidentialité