Toute l’actualité Lyon Entreprises

MyBrian

Deux ans après son lancement, la plateforme de traduction MyBrian peut se satisfaire d’un premier bilan positif. L’entreprise spécialisée dans la traduction professionnelle d’urgence passe son premier cap avec succès et attire les utilisateurs et les traducteurs séduits par un modèle à la fois innovant et “Fair “.

Créée par Géraldine Godurowski et le Néo-Zélandais Erin Salmon, MyBrian, l’entreprise spécialisée dans la traduction professionnelle d’urgence passe son premier cap avec succès après une période de lancement de plus de deux ans. Ainsi, la solution en ligne commence à s’imposer dans de nombreuses entreprises (grands groupes, PME, TPE) comme le service de traduction professionnelle flexible, de qualité et indispensable au quotidien.

Un projet innovant et facilitateur

En effet, la promesse initiale des fondateurs de MyBrian était d’apporter un service innovant de traduction pour une clientèle professionnelle exigeante sur la qualité et le prix, mais souhaitant maîtriser les délais. C’est ainsi que la fondatrice, Géraldine Godurowski a eu l’idée de créer une plateforme d’intermédiation entre un utilisateur professionnel et un traducteur. Elle a très vite compris que la qualité passerait par un bon niveau de rémunération des traducteurs professionnels et natifs.

” L’idée de MyBrian était de faciliter la mise en relation directe avec un traducteur qualifié “, résume Géraldine Godurowski

De plus, l’un des facteurs clés de succès de MyBrian repose sur l’adhésion d’une communauté de traducteurs séduits par un outil qui leur apporte des missions rémunérées à la hauteur de leur niveau de compétence et de réactivité, dans le respect de leur liberté et de leur indépendance.

Un modèle économique basé sur une intermédiation loyale

Ainsi, pour être compétitive, la start-up a fait le pari éthique de réduire ses marges et de prendre le contre-pied d’une tendance généralisée chez les startupeurs, de mesurer leur succès sur leur capacité à lever des fonds privés.

Plus tortue dans ses valeurs et sa vision, MyBrian a préféré bâtir son modèle sur des bases saines et mettre son énergie à étoffer son portefeuille client. En ce sens, la jeune pousse a cherché à consolider sa structure par l’acquisition d’une clientèle fidélisée et d’une communauté de traducteurs fiables et performants.

On a un système de rétribution des traducteurs qui est variable au même titre que l’on a un tarif de traduction qui est est également dégressif en fonction de l’urgence. Bref, le tarif est variable côté traducteur et côté client “, précise la fondatrice.

Un marché segmenté du marketing au juridique

tout d’abord, la plateforme a été créée pour faciliter la commande de traductions urgentes, souvent courtes et récurrentes. Ensuite, les marketeurs et commerciaux, cibles d’origine dédiées, utilisent cette plateforme pour des échanges professionnels qui ne peuvent supporter les contresens linguistiques. Enfin, les traductions de présentations commerciales, de site web ou d’articles pour les réseaux sociaux sont des demandes fréquentes.

Pour autant, le service en ligne s’est vu très souvent sollicité par des juristes et cabinets d’avocats pour des demandes de traductions assermentées ou/et juridiques, qui nécessitent une grande réactivité et des compétences juridiques des traducteurs.

 

 

Centre de préférences de confidentialité