Toute l’actualité Lyon Entreprises

Combien rapporte un placement via le crowdfunding immobilier ?
Le crowdfunding immobilier enregistre depuis quelques années une croissance impressionnante. En 2019, ce sont plus de 370 millions d’euros qui ont été investis à travers ce type de placement, soit une hausse de 100% par rapport à l’année précédente. L’attractivité de cette solution d’investissement s’explique principalement par son taux de rendement élevé qui, bien que variant d’un projet à un autre, permet de réaliser des gains très intéressants. Ainsi, avant d’effectuer un placement au sein d’un projet de crowdfunding immobilier, il peut être intéressant de bien se renseigner sur le retour sur investissement de la solution et sur la fiscalité qui lui est appliquée.

Le rendement sur les projets de crowdfunding immobilier

Le financement participatif immobilier permet aux particuliers d’investir de l’argent dans la construction ou la rénovation d’une habitation. Cette participation se fait par le biais d’un promoteur qui dispense généralement des obligations à ses investisseurs.

En 2021, alors que les livrets-épargne et les assurances-vie proposent respectivement des taux qui tournent autour de 0,7 et de 1,5%, le rendement pour une personne qui décide d’investir dans le crowdfunding immobilier via une plateforme reconnue est évalué à 9,5%.

En outre, l’indicateur conserve une bonne croissance, malgré la situation de crise sanitaire.

Le calcul des taux de rendement

Un placement effectué dans un projet de financement participatif immobilier ne représente pas un achat de parts ou d’actions.

Étant réalisés à 99% sous la forme d’obligations, ces projets collectent plutôt des prêts. Le rendement net de ces derniers est la différence qui se situe entre le montant qui a été investi et celui qui a été remboursé.

Par exemple, un particulier qui décide d’investir 10 000 € à 9% sur 24 mois devrait recevoir un remboursement brut de 11 800 €. Cela représente un rendement sur deux ans de 1 800 € (900 € par an) en plus de la somme investie au départ.

Toutefois, le rendement est imposé au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU). Cette opération peut être effectuée par le promoteur avant le versement du remboursement. Vous pouvez cliquer ici pour en apprendre plus.

Dans ce cas précis, le porteur du projet prélève 30% du rendement brut au titre de la PFU, ce qui lui permet ensuite de verser un remboursement net de 11 260 € au particulier. Ce dernier profite en fin de compte d’un taux de rendement net de 11,26% sur deux ans.

La différence entre un projet à 9% et un autre à 12%

La popularisation du crowdfunding immobilier a conduit à l’apparition de nombreuses opportunités d’investissement. Aujourd’hui, s’il est possible de trouver des projets à 9%, les plus attractifs sont ceux qui proposent des taux de rendement plus élevés.

Toutefois, ces opportunités impliquent aussi plus de risques de perdre partiellement ou totalement son investissement.

Pour cette raison, les plateformes de financement participatif préfèrent s’allier à de grands acteurs de la promotion immobilière qui proposent généralement des rendements situés autour de 8 et de 9%.

Le cas de l’immobilier résidentiel

En 2020, un total de 589 projets a été enregistré par les plus grandes plateformes de crowdfunding, pour une collecte de fonds de plus de 500 millions d’euros.

Les 79% de cette somme ont servi à la réalisation de projets immobiliers résidentiels, bien que ces derniers ne soient pas les plus attractifs sur le plan des rendements (autour de 8%).

La répartition du montant alloué aux projets des autres secteurs a été de :

  • 5% pour l’immobilier de bureau ;
  • 6% pour l’immobilier de commerce ;
  • 10% pour l’ensemble des autres secteurs.

Dans le cas des deux premiers secteurs énoncés, les taux de rendement étaient fixés entre 9 et 10%. Sur ces segments, le financement participatif est concurrencé par les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI).

Celles-ci bénéficient d’une part de marché plus importante, malgré un rendement plus faible. Vous pouvez visiter cette page pour en savoir plus sur le rendement moyen d’une SCPI.

Somme toute, le financement participatif représente une solution intéressante pour profiter de taux de rendement élevés. Il faudra toutefois penser à réduire les risques en choisissant au mieux sa plateforme de crowdfunding immobilier, son projet et son promoteur.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail