Toute l’actualité Lyon Entreprises

VIP
Christophe ABRAN, Gérant de Textocom  [Interview]

Bonjour Christophe ABRAN, pouvez-vous nous présenter Textocom ?

Studio d’exécution, créé en 1997, TEXTOCOM est devenu un studio de production graphique. En 20 ans, nous avons évolué pour coller aux besoins de nos clients : optimisation du temps de production, des coûts, gestion des données, accompagnement, conseil, production de contenus digitaux enrichis (QRcode, etc.), sans renier notre cœur de métier : l’”exé” traditionnel.

Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de créer votre premier catalogue automatisé ?

Un jour, un client, nous a donné un fichier Excel pour faire des copier/coller dans InDesign. Vu la masse de données, c’était chronophage avec un risque d’erreur humaine important. L’arrivée de plug-In, type Indata et Easy Catalog, a été le déclic. Faire dialoguer ensemble une source de données (Excel, SQL,…) et un fichier InDesign, apportait performance, sécurité et valeur ajoutée à nos clients. Et les usages sont infinis : catalogues multilingues, packagings pour des gammes très importantes, comme nous l’avons mis en place avec l’agence SQUARE pour Elsève ou Blédina.

Plongeons dans les arcanes de l’automatisation : y a-t-il une « démarche type » pour créer un catalogue automatisé ?

Tout d’abord, il y a la récupération et l’analyse des documents à créer et de la data. Puis la mise en place d’une nomenclature structurant les données. Vient ensuite, l’étape de conception de gabarits qui recevront ces données, et l’assemblage automatique des éléments dans le catalogue. Enfin, un infographiste peut achever le process, en aménageant la mise en page de façon classique.

Quel est le profil de votre clientèle ?

Il est équilibré. Ce sont des agences de communication qui veulent mettre en place des projets d’automatisation pour leurs clients, des annonceurs qui éditent des catalogues ou des packagings pour des gammes de produits très larges, mais aussi des confrères qui nous sous-traitent des mise en pages complexes.

Est-ce compliqué à gérer du côté de vos clients ?

Pas si le client a la volonté d’avancer en ce sens et qu’il s’appuie sur ses services marketing et informatique notamment. Dans l’entreprise, la donnée est là… Quelque part… Il faut juste la débusquer !

Avec ce positionnement, comment vos clients perçoivent-ils votre studio ?

Ils nous perçoivent comme un partenaire fiable, à l’affût de nouvelles méthodes efficaces de production et qui a su conserver un savoir éprouvé en matière d’arts graphiques traditionnels.
Nous ne sommes pas des Géo Trouvetout, mais plutôt des facilitateurs…

Et demain, comment voyez-vous évoluer Textocom ?

Notre ADN, ce sont les arts graphiques & appliqués. Nous continuerons à y associer tout ce que le numérique apporte de meilleur. Les opportunités d’expérience “client” augmentée qui se profilent sont, sans doute, la prochaine étape en matière d’édition. TEXTOCOM restera le même, tout en étant très différent…

 


 

L’Avis Graphic #1


Au sommaire : 

  • L’édito 3,2,1 … Action
  • La question technique du mois : l’Automatisation
  • L’interview : Christophe ABRAN
  • L’invité : Interactiv’ Technologies
  • L’idée
  • Brèves de comm
Et si vous sponsorisiez la prochaine édition de l'Avis Graphic

Téléchargez l’édition complète de l’Avis Graphic #1