Toute l’actualité Lyon Entreprises

VIP

Jean-François Berthet, gérant de JFB Médical au Micro de Dominique Largeron (Lyon-Entreprises.com) présente le principe de la magnothérapie et de l’appareil qu’il commercialise pour sa pratique, le Magnomega.

DL (Dominique Largeron)

Vous fabriquez un instrument médical qui émet des ondes magnétiques. À quoi ça sert ?

JFB (Jean François Berthetl)

C’est Magnoméga, donc de la magnothérapie. Ce sont des champs magnétiques pulsés très spécifiques. Nous utilisons un signal informationnel pour nos cellules qui est basé sur les alternances de signaux horizontaux et verticaux que l’on retrouve sur le champ magnétique terrestre. Ses champs sont pulsés à des rythmes biologiques, par exemple à 12 pulsations par seconde qui correspondent à la fréquence cellulaire.

DL

Est-ce vraiment efficace ? Cela fait penser aux magnétiseurs de nos campagnes, en nettement plus moderne.

JFB

Au départ le magnétisme a une connotation ésotérique avec le magnétiseur, avec des choses que l’on ne connaît pas, tout simplement parce que le magnétisme a été étudié très tardivement par rapport à l’électricité par exemple. On a encore du mal aujourd’hui à définir ce qu’est un champ magnétique, à le concevoir et à le modéliser.

Ce champ magnétique que l’on commence à connaître au niveau de la terre, est un champ qui est non homogène, qui est sujet à variation, car il y a des vents solaires qui vont interférer sur la magnétosphère, car le noyau même de la terre est en pleine mutation. Vous savez qu’actuellement le champ magnétique de la Terre est en train de s’orienter différemment par rapport au Nord magnétique. Cette modélisation du champ magnétique a été étudié par Rocard, physicien dans les années 1970 et ensuite par le professeur Dan Constantinescu qui est un neuropsychiatre roumain qui a mis au point le premier appareil à champs magnétiques. Ceci nous a permis de concevoir un appareil de haute technologie, avec lequel on peut envoyer ces signaux, pour avoir une action cellulaire et organique sur tous les gens, tous les animaux, toutes les cellules vivantes.

DL

Quels types de maux vous pouvez soigner ?

JFB

C’est une question vaste. Il faut d’abord éliminer la question de la pathologie et penser en fait à l’homme. Chaque homme a en soi une capacité de survie et pour cela il est en train de mettre en place des compensations pour assurer cette survie. Chaque fois que vous avez un trouble, qu’il soit psychique, physique ou les deux à la fois, vous allez automatiquement mettre en place un système de défense. Le premier système de défense que tout le monde connaît bien est le stress, dont on parle beaucoup en ce moment, mais qui est une constante universelle à cet égard. Nous avons la possibilité grâce au magnoméga et grâce aux études du professeur BELOSSI à Rennes, qu’il a démontré dans des expérimentations médicales, qu’en mettant quelqu’un en onde alpha, c’est-à-dire à la fréquence 12, pendant quelques minutes au niveau du cerveau, on l’amène à une relaxation psycho tonique, c’est-à-dire un renforcement et à une meilleure modulation des zones alpha.

DL

Quel type de pathologie vous réussissez à soigner ?

JFB

Les grandes pathologies que nous soignons sont la lombalgie, la sclérose en plaques, la cicatrisation, etc.. Il faut remarquer que 50 % de la population cherche à avoir des résultats thérapeutiques autres que par la médecine traditionnelle.

DL
Vous le commercialisez depuis quand ?

JFB
Le Magnoméga est commercialisé depuis 2005.

Centre de préférences de confidentialité