Toute l’actualité Lyon Entreprises

Organiser l’installation d’un bâtiment démontable
Un sinistre, une inondation, un incendie, une envie d’agrandissement ou une recherche de lieu de stockage. De nombreuses raisons peuvent pousser un entrepreneur à installer un hangar démontable. Cette installation rapide, solide et pratique évite généralement aux entreprises de devoir ériger de nouveaux bâtiments. Comment se passe l’installation d’un bâtiment démontable ? Quels sont les moyens logistiques à déployer ? Lisez la suite pour en savoir davantage !

Qu’est-ce qu’un bâtiment démontable ?

Datant de 1995, le terme fait référence au montage de bâtiments entiers en utilisant des éléments unitaires préfabriqués en usine, et transportés sur un site pour être empilés. Ces composants sont entièrement fournis en électricité, plomberie, chauffage et finitions intérieures et peuvent parfois, tenir sur plusieurs niveaux une fois installés sur les fondations. Aujourd’hui, certaines entreprises comme Spaciotempo ont modernisé ces bâtiments avec des idées révolutionnaires.

Initialement pensé pour le secteur du bâtiment et des travaux publics, le bâtiment démontable s’est maintenant démocratisé dans presque tous les secteurs d’activités. Ses atouts en termes d’économie d’énergie et de gain de temps, font que ce type de construction séduit de plus en plus d’entreprises. Elle facilite l’implantation et le démarrage des activités pour les sociétés de production, tout en leur apportant confort, esthétique et design.

Il existe deux grandes familles de constructions préfabriquées :

  • Les constructions modulaires assemblables regroupent les bâtiments facilement configurables dont les modules peuvent être associés entre eux. Elles sont facilement démontables. L’aménagement de ce type de bâtiment démontable est facile et la mise en place ne demande que peu de temps ;
  • Les constructions modulaires dites “monobloc” : ici, ce sont des bâtisses formant un seul élément avec des structures indépendantes conçus directement par le fabricant et prêtes à être posées.

Quels matériels pour déployer une construction démontable ?

Suivant la superficie, la longueur et la largeur du bâtiment, l’utilisation de certaines machines lourdes de transport et d’élévation peut s’avérer obligatoire. C’est le cas des échelles (simples ou améliorées) ou les chariots télescopiques. Il faut noter que dans l’assemblage d’un bâtiment démontable il faut se munir de petits outils tels que :

  • Une visseuse ;
  • Une perceuse ;
  • Un jeu de clés ;
  • Une scie ;
  • Des vis.

Si vous n’en aviez jamais installé, il vaut mieux en confier le montage à des professionnels habilités à effectuer des travaux en hauteur et qui connaissent toutes les règles de sécurité.

Quelles sont les étapes d’une installation de structure démontable ?

L’installation ou le montage d’une construction modulaire nécessite la mise en œuvre de plusieurs opérations telles que :

  • Le déchargement : c’est une étape qui permet de faciliter la suite du processus de construction du bâtiment démontable. Lors du déchargement, il est important de mettre en place une bonne organisation pour ne pas mélanger ou perdre certaines pièces constitutives ;
  • Le traçage : il faut penser à délimiter la place que doit occuper le hangar. Ainsi, il sera possible d’installer les points d’ancrage et de les percer ;
  • L’installation des portiques : à cette étape, il s’agit d’assembler les éléments des deux premiers portiques. Il est toujours préférable, avant de les positionner à la verticale, de les monter au sol. Les contreventements latéraux peuvent être alors mis en place ;
  • Le montage des traverses et des pannes : importants dans le bâtiment démontable, les pannes et traverses sont à insérer dans les portiques ;
  • L’assemblage des contreventements : ce sont des éléments importants pour le montage de la toiture. Les portiques doivent être solides et fiables ;
  • La définition de l’ossature : une fois les deux premiers portiques bien installés, il est possible de mettre en place les autres, en plus des pannes et traverses ;
  • La mise en place du toit : à cette étape, il faut installer les tôles en prenant garde à respecter le sens dominant du vent ;
  • Le montage du bardage : il s’agit simplement d’installer les tôles tout autour du bâtiment démontable toujours en prenant en compte le sens dominant du vent ;
  • L’installation de la porte : cette étape est à prendre en compte uniquement si votre hangar est équipé d’une porte de service ;
  • Le montage du faîtage et des bordures : ce dernier tournant apporte la touche finale au monument et empêche toute infiltration.

Toutefois avant de commencer l’installation de votre construction modulaire, assurez d’avoir réalisé toutes les formalités administratives préalables afin d’éviter tout problème avec l’administration. Il s’agit notamment des démarches liées au permis de construire d’un bâtiment démontable ainsi qu’à la vérification de conformité aux normes de construction.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail

Centre de préférences de confidentialité