Toute l’actualité Lyon Entreprises

Suivant l’état de la victime et des symptomes apparents :

a) La victime saigne abondamment : Comprimer l’origine du saignement.

Cas particuliers :

  • la victime présente une plaie qui saigne avec corps étranger ;
  • la victime présente un saignement de nez ;
  • la victime vomit ou crache du sang ;
  • autres saignements.

b) La victime s’étouffe :

  • La désobstruction des voies aériennes chez l’adulte et l’enfant,
  • La désobstruction des voies aériennes chez le nourrisson,
  • L’obstruction partielle des voies aériennes

c) La victime répond, elle se plaint de sensations pénibles et/ou présente des signes anormaux :

  • Mettre au repos ;
  • Reconnaître, apprécier et transmettre à un médecin les signes d’un malaise.

d) La victime répond, elle se plaint de brûlures :

  • brûlures thermiques : arroser pour éteindre et refroidir,
  • brûlures chimiques : arroser abondamment pour rincer.
  • Cas particuliers :
  • la brûlure électrique,
  • la brûlure interne par inhalation ou ingestion de produit corrosif ou irritant.

e) La victime répond, elle se plaint d’ douleur qui empêche certains mouvements :

Quels que soient les signes, agir comme s’il y avait fracture :

  • dos, cou, tête : éviter de déplacer et maintenir la tête,
  • membres : éviter de déplacer et respecter les déformations éventuelles.

f) La victime répond, elle se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment :

  • une plaie grave de l’abdomen : position d’attente à plat dos, jambes surélevées,
  • plaie grave du thorax : position d’attente demi-assise,
  • sectionnement de membre : conditionner le segment de membre,
  • plaie à l’œil : position d’attente à plat dos, tête calée,
  • plaies simples : nettoyer la plaie.

g) La victime ne répond pas, elle respire :

  • libération des voies aériennes, mise sur le côté, tête basse (PLS).

h) La victime ne répond pas, elle ne respire pas :

  • réanimation cardio-pulmonaire et utilisation du défibrillateur automatisé externe (DAE) chez l’adulte ;
  • réanimation cardio-pulmonaire et utilisation du défibrillateur automatisé externe (DAE) chez l’enfant ;
  • réanimation cardio-pulmonaire chez le nourrisson.

Au cours de chaque séance pratique rappeler les méthodes d’examen et la justification des gestes enseignés.