CDVG ASSURANCES

Arrêt d’activité : anticiper pour être sûr d’être bien couvert

ARRÊT DE TRAVAIL TNS : CONSÉQUENCES POUR VOS REVENUS


Un accident ou une maladie, dans la vie professionnelle ou privée, peuvent vous conduire à cesser votre activité temporairement ou définitivement. Passage en revue des conséquences possibles pour vos revenus et des mesures à prendre pour vous protéger.


À quoi auriez-vous droit en cas d’accident ou de maladie si vous ne pouviez plus exercer votre activité ? Comment protéger efficacement vos proches ? Les conseils de Rémi Dupé, expert MMA, pour bâtir une solution adaptée à votre situation.

COMPENSER LA BAISSE DE REVENUS…

En cas d’arrêt de travail, les indemnités journalières prévues par les régimes obligatoires constituent le socle de base de vos indemnisations.

En revanche, les sommes effectivement versées en cas d’arrêt d’activité, qu’il soit temporaire ou définitif, (voir article 2) seront dans tous les cas insuffisantes. Il vous faut compenser la baisse réelle de revenus en finançant :


  • les éventuels frais d’hospitalisation de longue durée restant à votre charge,
  • l’aménagement de vos locaux professionnels et de votre habitation principale en cas d’invalidité conséquente,
  • les frais fixes incompressibles (loyer, comptabilité, taxes et charges sociales, emprunts…).
Dans certains cas, cela peut remettre en cause la pérennité de votre activité et compliquer considérablement votre vie personnelle.



… PAR UNE PROTECTION COMPLÉMENTAIRE

Pour limiter les effets, les contrats de prévoyance individuels vous permettent de renforcer les prestations du régime obligatoire grâce à des indemnités compensatrices complémentaires. Ils vous ouvrent également droit à toute une série de services utiles :

  • aide à domicile,
  • services d’un ergothérapeute,
  • aides et conseils administratifs,
  • accompagnement psychologique des proches,
  • adaptation du local professionnel,
  • aide à la revente de l’entreprise…
Mais comment être sûr de choisir une couverture efficace, adaptée à votre cas particulier ?

PROCÉDEZ À UN DIAGNOSTIC PERSONNALISÉ

« Il n’y a pas de solution universelle, insiste Rémi Dupé, expert MMA, responsable Marché/Produits. La bonne formule, c’est celle qui correspond parfaitement à votre situation personnelle, à vos besoins et à ceux de vos proches. » Les conséquences d’un arrêt de travail ne seront en effet pas les mêmes si vous exercez seul, ou si votre structure compte plusieurs employés. Dans le premier cas, la perte de revenus sera totale, dans le second, elle ne sera que relative puisque les salariés continuent de travailler. «Il faut intégrer ces paramètres pour élaborer une formule de protection réellement « sur-mesure ». Par exemple, selon votre statut, il n’est pas nécessaire de bénéficier d’un délai de carence très court pour recevoir l’indemnité versée par votre assureur. En effet, cette solution  augmente le montant de vos cotisations de façon significative ».

plus d'infos sur Arrêt d’activité : anticiper pour être sûr d’être bien couvert
Publiée le 27 août 2015 


HAUT