Deux avocates, deux chefs d'entreprise, deux médecins... : Les têtes de liste de Gérard Collomb dévoilées

Dominique Largeron

« Evidemment Lyon » : tel est l'intitulé de la liste que mènera Gérard Collomb lors des prochaines élections municipales. Il a dévoilé les noms et confirmé que s'il est élu, son prochain mandat sera marqué dès la première année par une hausse des impôts.

Deux avocates, deux chefs d'entreprise, deux médecins... : Les têtes de liste de Gérard Collomb dévoilées(Photo Michael Augustin)-Les neuf têtes de liste de "Evidemment Lyon" menée par Gérard Collomb et le directeur de campagne, Olivier Brachet..

 Nous voulons représenter la diversité de la population lyonnaise » : Gérard Collomb a présenté mardi 21 janvier les têtes de liste qu'il présentera dans chacun des neuf arrondissements de Lyon.

 Une façon de marquer le lancement de sa campagne et une confirmation qui n'est pas vraiment une surprise : il brigue bien un troisième mandat.

 Intéressant par ailleurs, il a choisi un économiste marqué à gauche, en l'occurrence Olivier Brachet, comme directeur de campagne. Celui-ci est très actif au sein « d'Economie et Humanisme » et il est maître de conférence associé à l'Université Lyon 2.

 Ainsi les professions des neuf têtes de liste, à raison d'une par arrondissement, soit au total, 221 noms, sont intéressantes à analyser. On retrouve dans le 1er et le 7 ème arrondissement, deux avocates : respectivement Odile Belinga, née d'une mère lyonnaise et d'un père camerounais et spécialisée dans le droit des femmes et des enfants ; ainsi que Myriam Picot, première femme élue bâtonnier au barreau de Lyon.

 On y trouve aussi deux chefs d'entreprise. Roland Bernard, d'abord, tête de liste dans le 2ème arrondissement (La Confluence) où il dirige un groupe hôtelier qui emploie 94 personnes. Le second chef d'entreprise n'est autre que David Kimelfeld, le maire du 4ème arrondissement (La Croix-Rousse), créateur d'une entreprise dans le commerce et le transport maritime qu'il dirige toujours, malgré ses différents mandats : il est vice-président du développement économique du Grand Lyon et Secrétaire fédéral du PS à Lyon.

 Deux médecins ensuite : Thierry Philip, tête de liste dans le 3ème arrondissement dont il est le maire et ancien directeur de Léon Bérard : il est professeur et cancérologue pédiatre. Une nouvelle venue sera la tête de liste dans le 6ème arrondissement : Elvire Servient, 42 ans, chirurgien orthopédiste à l'Hôpital de la Croix-Rousse.

 Parmi les trois autres têtes de liste, un ancien dessinateur industriel de 65 ans, Christian Coulon, tête de liste du 8ème arrondissement et deux profils nettement plus politiques : le centriste Thomas Rudigoz, 43 ans, qui a notamment travaillé avec la « Barriste » Anne-Marie Comparini, tête de liste dans le 5ème arrondissement ; et enfin, Gérard Collomb, bien sûr qui sera la tête de liste dans son très cher 9ème arrondissement, en compagnie d'Alain Giodarno, « un écologiste pragmatique » qui a géré cet arrondissement pendant six ans et qui pourrait rempiler pour six ans.

 Gérard Collomb ne l'a pas caché : s'il est réélu maire de Lyon, il briguera à nouveau la présidence du Grand Lyon.

Publiée le 22 janv. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.

hausse des impôts !![ 30/01/14 - Daniel VEDRENNE ]

vraiment  il ne mansque pas de culot  d'annoncer une hausse d'impôs !! aujourd'hui c'est d'annoncer des économies et non des hauusses, nous voulons des gestionnaires et non des flambeurs. D'ailleurs cette ville de lyon est sale et polluée donc pas entrenue!

la cour des comptes devrait imposer les niveaux de hausses ou de baisses à respecter selon le taux d'inflationet  d'endettement et le maire président doit rendre des comptes  avec remerciements ou celui-ci est à  changer. Toujours la facilité de faire payer vraiment nous allons à la cata.....  

Evidemment!!! il faudra payer !![ 27/01/14 - ]

il faudra payer la gabegie du musée des confluence !!un devis initial de 60 millions qui se termine par une facture de plus de 364 millions!!!EVIDEMMENT les lyonnais vont payer !!!!

Que ceux qui veulent payer plus d'impots votent Collomb !!!



HAUT