Georges Képénékian élu maire de Lyon. Il s'installe dans le fauteuil de Gérard Collomb

Georges Képénékian élu maire de Lyon. Il s'installe dans le fauteuil de Gérard CollombGeorges Képénékian

Le suspens était limité : l'élection de Georges Képénékian qui était 1er adjoint à la culture de Gérard Collomb, maire de Lyon , ne faisait guère de doute.

Il s'agissait, lundi 17 juillet, de remplacer Gérard Collomb qui ne peut cumuler le poste de maire avec celui de ministre de l'Intérieur.

C'est un homme de confiance que Gérard Collomb a choisi pour lui succéder dans son fauteuil de maire : c'est celui qui lui semblait le plus fidèle, et quelque part, le moins politique.

Agé de 67 ans, Georges Képénékian était médecin urologue à SainJoseph/Saint Luc. Il tenait jusqu'à présent à conserver une matinée de consultation « pour maintenir les contact ». Reste à savoir, si désormais, alors qu'il est maire, il fera de même.

Il est intéressant de constater, illustration de l'importance que revêt la culture dans une ville comme Lyon qui lui consacre 20 % de son budget : que c'est le 1er adjoint à la culture qui s'installe dans le fauteuil de premier magistrat.

En tant qu'adjoint à la culture, il faut reconnaît qu'il a effectué un parcours sans faute, ouvrant les grandes structures que ce soit l'Auditorium ou l'Opéra à de nouveaux publics et notamment aux plus jeunes.

Son plus grand combat pour cet Arménien de naissance qui n'a parlé français qu'à partir de l'âge de cinq ans : lorsque le Parlement européen a reconnu le génocide arménien. Georges Képénékian était alors responsable du Comité de défense de la cause arménienne.

Finalement, dans la liste des adjoints proposés par le nouveau maire ne figure aucun membre de l'opposition.

Ce nouvel exécutif s'inscrit dans la continuité du précédent. On peut cependant noter la promotion de Karine Dognin-Sauze, l'élu qui suit les dossiers du Numérique à Lyon et bien impliquée dans Lyon French Tech, qui passe de la place de 12ème à celle de 2ème adjointe. 

Loïc Graber est lui aussi promu, de 21ème et dernier à 7ème. Les délégations précises des adjoints seront connues dans la semaine.

Voici la liste des adjoints :
1er adjoint, Richard Brumm;
2e adjointe, Karine Dognin-Sauze;
3e adjoint, Jean-Yves Sécheresse;
4e adjointe, Zora Aït Maten;
5e adjoint, Guy Corazzol;
6e adjointe, Nicole Gay;
7e adjoint, Loïc Graber;
8e adjointe, Fouziya Bouzerda;
9e adjoint, Alain Giordano;
10e adjointe, Anne-Sophie Condemine

Publiée le 17 juil. 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT