Le « Grand Prix Talents des Cités » attribué à Nader et Malek Oueslati et Walid El Houweij, créateurs de « Global Services » aux Minguettes.

Les cités dites sensibles font plus souvent l'objet de faits divers que de palmarès entrepreneuriaux. Pourtant lesdites cités fourmillent de créateurs d'entreprises que le « Grand prix Talents des Cités » s'est chargé de détecter. Une nouvelle fois, ce prix traduit une belle créativité. C'est un trio qui cette année est distingué.

Le « Grand Prix Talents des Cités » attribué à Nader et Malek Oueslati et Walid El Houweij, créateurs de « Global Services » aux Minguettes.

ls ont installé leur entreprise dans le quartier des Minguettes à Vénissieux. Nader Oueslati, 35 ans, son frère Malek, 26 ans et Walid El Houweiij viennent de recevoir le « Grand prix Talents des Cités. »

 Son bac professionnel hygiène et environnement, en poche, Nader Oueslati a occupé durant quinze années différents postes au sein de sociétés, avant de créer sa propre entreprise de nettoyage : « Sixième sens ».

Depuis sa création en 2008, Nader est directeur commercial de cette société qui emploie onze  salariés. Ses associés Malek Oueslati ( BTS en commerce international) et Walid El Houweij (Master de finance), occupent respectivement les postes de directeur d’exploitation et de directeur administratif et financier.  

 Leur entreprise intervient sur les chantiers dont elle assure le nettoyage en cours et en fin de construction.

 C’est justement sur un chantier qu’une nouvelle idée a vu le jour dans l’esprit des trois entrepreneurs : pourquoi ne pas recycler les déchets déversés dans les bennes en implantant à proximité une plate-forme de tri ?

 Le tri des déchets et leur récupération par les acteurs des différentes filières de recyclages concernées (carton, métaux, plastiques…) permettrait de les valoriser. Mais aussi, source de créations d’emplois, ce nouveau concept aurait aussi l'insigne avantage de réduire le coût d’élimination de ces déchets. 

 Le BTP constitue une source importante des déchets produits chaque année en France. Leur élimination est particulièrement onéreuse pour les professionnels du bâtiment. Bonne note supplémentaire : ce projet se situe dans le droit fil du Grenelle de l’environnement : il devrait permettre la valorisation de plus de soixante-dix pour cent des déchets d’un chantier.

 Baptisée Global Services, leur nouvelle société sera créée en 2013. Tous trois veulent voir dans le prix Talents des Cités qu’ils ont gagné « un encouragement pour tous ceux qui croient en leurs idées ». Ils souhaitent contribuer à « canaliser les énergies et les talents des quartiers ».



Publiée le 21 oct. 2012 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 22 oct. 2012
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants
Industrie durable
News environnement, énergies renouvelables
Développement, construction durable


HAUT