Pour la 1ère fois, un avocat à la tête de l'Adira : Me Yves Bismuth

 Me Yves Bismuth est le premier avocat élu à la tête de l'Adira qui rassemble une bonne part du monde de l'informatique rhônalpin. Il est vrai qu'il dirige un cabinet spécialisé dans le droit des nouvelles technologies et de la communication.

Pour la 1ère fois, un avocat à la tête de l'Adira : Me Yves Bismuth

L'Adira (Association pour le Développement de l’Informatique dans la région Rhône-Alpes) qui regroupe les plus grands groupes de l'informatique en Rhône-Alpes jusqu'aux PME et PME, ainsi que les sociétés de services spécialisés dans ce domaine, vient d'élire son douzième président, mais le premier à avoir le statut d'avocat : Me Yves Bismuth.

Il succède à la première femme élue en cette instance : Laurence Ponsonnet qui vient d'effectuer un mandat de trois ans.

 Il est vrai que ce juriste lyonnais est avocat spécialisé en droit des nouvelles technologies et de la communication.

 La feuille de route du nouveau président ? « Servir l’ambition de l’Adira qui devra s’adapter aux nouvelles attentes du marché mais aussi les anticiper. »

 Il se donne également pour tâche de « fédérer tous ses acteurs, actuels, anciens et futurs, sans en perdre aucun en chemin, de valoriser leurs engagements et leurs expériences et bâtir ensemble un programme d’actions et de développement en Rhône Alpes et au-delà ; et d'accroître enfin le rayonnement de l’Adira auprès des instances institutionnelles et des acteurs de l’économie et de l’enseignement. »

Ce ne sera pas la moins désagréable : il aura également pour rôle d'organiser les festivités du 45ème Anniversaire de cette association, programmées à l'automne...

Publiée le 06 mai 2014 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 08 mai 2014
Figure dans les rubriques
Carnet dirigeants

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT