Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

Bon pour la croissance : le budget d'investissement de la région Auvergne-Rhône-Alpes repart à la hausse

En baisse de régime ces dernières années, l'investissement repart en Auvergne-Rhône-Alpes désormais sous la férule de Laurent Wauquiez. Mais comment fait-il puisqu'il n'augmentera pas les impôts pendant sa mandature et qu'il en baisse même certains, comme celui des cartes grises. Des économies à la hache ?

Bon pour la croissance : le budget d'investissement de la région Auvergne-Rhône-Alpes repart à la hausse

Depuis que Laurent Wauquiez préside la région Auvergne-Rhône-Alpes, l'hôtel de région à Lyon-Confluence semble parfois tanguer, comme lors de cette récente grève plutôt suivie des personnels, lancée par la CFDT. Et ce syndicat d'évoquer une désorganisation profonde des services depuis que la nouvelle majorité a pris les commandes de ce grand vaisseau..

 Ce mouvement et les humeurs des uns et des autres ne semblent pourtant pas avoir de prise sur le président de la région qui s'arcboute sur son programme et n'entend pas dévier sa course d'un iota.

 Des investissements qui devraient frôler les 900 millions d'euros

 En témoigne le projet de budget 2017 qui sera présenté lors de la prochaine session, les 15 et 16 décembre prochains. Sa mesure phare : le retour de l'investissement dont la hausse devrait s'établir à 9 %, alors que depuis 2010, sous les coups de boutoir de la baisse des dotations de l'Etat, il n'a pas cessé de baisser lors la mandature Queyranne.

 Les dotations de l'Etat continuent de baisser, pour preuve le budget 2017 qui verra ses dépenses de fonctionnement reculer de 3,7 %, mais dans le même temps, lesdits investissements, hors remboursement de la dette, devraient frôler les 900 millions d'euros.

 La seule lutte contre le gaspillage imputé à l'ancienne équipe régionale dont Laurent Wauquiez a fait un slogan, ne saurait expliquer seule ce redressement de l'investissement qui sera applaudit par le patronat car bon pour la croissance.

 En fait, Laurent Wauquiez gère la région au cordeau et ne laisse rien passer. Il table ainsi par exemple sur un meilleur contrôle de la convention TER avec la SNCF qui devrait permettre à la région de débourser 20 millions de moins, mettant en cause « des dysfonctionnements chroniques », permettant à la région de toucher des « pénalités ».

 75 millions d'euros d'économies

 Il a supprimé les intermédiaires qui étaient chargés de gérer les contrats de territoire (gain : 10 millions d'euros) ; réalisé des économies sur le fonctionnement administratifs des services régionaux (gain : 16 millions) ; amélioré le pilotage des politiques de formation (gain : 15 millions d'euros) ; voire encore engagé une politique zéro papier à la région via la dématérialisation (- 3 millions), etc. Au bilan, il économisera en 2017, 75 millions d'euros.

 Sans oublier les économies faites sur le train de vie des élus régionaux qu'il met savamment en scène : 5,8 millions d'euros par an.

 Par un jeu de vase communiquant, ces économies iront donc pour une part à l'investissement, permettant de mettre 30 millions d'euros de plus sur le développement des entreprises ; voire, 6,5 millions en sus, sur la recherche ; ou encore 2 millions supplémentaires sur le tourisme.

 L'apprentissage qui redresse un peu la tête (avec des apprentis en hausse de 1 500, cette année) est lui aussi bénéficiaire d'un coup de pouce, avec pour objectif, 3 000 apprentis de plus l'année prochaine.

 Bref, Laurent Wauquiez a semble-t-il trouvé du gras un peu partout dans le budget, permettant de retrouver des marges pour investir.

 En sera-t-il de même pour la suite de la mandature car à force de dégraisser, on finit en général par arriver à l'os ?

 Une certitude, pour l'instant, il a plutôt bien mené sa barque régionale, affichant dans le même temps, une diminution de l'endettement. Les budgets à venir devraient être plus compliqués à mettre en œuvre...

Publiée le 02 déc. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT