Produits & Services
La nouvelle réglementation des locations saisonnières à Lyon en 5 pointsLa nouvelle réglementation sur les locations saisonnières à Lyon - Enjeux et solutions en 5 pointsJeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideTout savoir sur l'assurance de prêt immobilier pour du locatifFournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en expressAccompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgéesPour un séminaire nature, team building de plein air - à 10' de LyonPour un séminaire en pleine nature : L’atol' du Grand Parc Miribel JonageAssurances prêts immobilier pour chef d’entreprise emprunteurProposer au chef d'entreprise emprunteur les meilleures assurances de prêt immobilierFournitures et équipements de bureau pour entreprises de LyonUne large gamme de fournitures et d’équipements de bureau pour professionnels sur Lyon et ses alentoursChocolats personnalisables pour entreprises, goodies personnalisés Surprenez vos collaborateurs avec des chocolats personnalisés [Branding d'entreprise]Sous-traitance de la paie des comptables, prestations d’externalisation des paiesExperts comptables : développez votre service Paie & Social en externalisant cette prestation chez SSIGNAide ménagère à domicile pour personnes âgées L’aide ménagère permet aux personnes âgées de rester autonomesAnimations ludiques pour 250 personnes : le rallye 2CVFédérez jusqu’à 250 collaborateurs avec les animations 2 CV DiaboloSauvegarde externalisé pour PME, incrémentale ou différentielle suivant besoinLa sauvegarde externalisée : l’assurance-vie de la PME

Bon pour la croissance : le budget d'investissement de la région Auvergne-Rhône-Alpes repart à la hausse

En baisse de régime ces dernières années, l'investissement repart en Auvergne-Rhône-Alpes désormais sous la férule de Laurent Wauquiez. Mais comment fait-il puisqu'il n'augmentera pas les impôts pendant sa mandature et qu'il en baisse même certains, comme celui des cartes grises. Des économies à la hache ?

Bon pour la croissance : le budget d'investissement de la région Auvergne-Rhône-Alpes repart à la hausse

Depuis que Laurent Wauquiez préside la région Auvergne-Rhône-Alpes, l'hôtel de région à Lyon-Confluence semble parfois tanguer, comme lors de cette récente grève plutôt suivie des personnels, lancée par la CFDT. Et ce syndicat d'évoquer une désorganisation profonde des services depuis que la nouvelle majorité a pris les commandes de ce grand vaisseau..

 Ce mouvement et les humeurs des uns et des autres ne semblent pourtant pas avoir de prise sur le président de la région qui s'arcboute sur son programme et n'entend pas dévier sa course d'un iota.

 Des investissements qui devraient frôler les 900 millions d'euros

 En témoigne le projet de budget 2017 qui sera présenté lors de la prochaine session, les 15 et 16 décembre prochains. Sa mesure phare : le retour de l'investissement dont la hausse devrait s'établir à 9 %, alors que depuis 2010, sous les coups de boutoir de la baisse des dotations de l'Etat, il n'a pas cessé de baisser lors la mandature Queyranne.

 Les dotations de l'Etat continuent de baisser, pour preuve le budget 2017 qui verra ses dépenses de fonctionnement reculer de 3,7 %, mais dans le même temps, lesdits investissements, hors remboursement de la dette, devraient frôler les 900 millions d'euros.

 La seule lutte contre le gaspillage imputé à l'ancienne équipe régionale dont Laurent Wauquiez a fait un slogan, ne saurait expliquer seule ce redressement de l'investissement qui sera applaudit par le patronat car bon pour la croissance.

 En fait, Laurent Wauquiez gère la région au cordeau et ne laisse rien passer. Il table ainsi par exemple sur un meilleur contrôle de la convention TER avec la SNCF qui devrait permettre à la région de débourser 20 millions de moins, mettant en cause « des dysfonctionnements chroniques », permettant à la région de toucher des « pénalités ».

 75 millions d'euros d'économies

 Il a supprimé les intermédiaires qui étaient chargés de gérer les contrats de territoire (gain : 10 millions d'euros) ; réalisé des économies sur le fonctionnement administratifs des services régionaux (gain : 16 millions) ; amélioré le pilotage des politiques de formation (gain : 15 millions d'euros) ; voire encore engagé une politique zéro papier à la région via la dématérialisation (- 3 millions), etc. Au bilan, il économisera en 2017, 75 millions d'euros.

 Sans oublier les économies faites sur le train de vie des élus régionaux qu'il met savamment en scène : 5,8 millions d'euros par an.

 Par un jeu de vase communiquant, ces économies iront donc pour une part à l'investissement, permettant de mettre 30 millions d'euros de plus sur le développement des entreprises ; voire, 6,5 millions en sus, sur la recherche ; ou encore 2 millions supplémentaires sur le tourisme.

 L'apprentissage qui redresse un peu la tête (avec des apprentis en hausse de 1 500, cette année) est lui aussi bénéficiaire d'un coup de pouce, avec pour objectif, 3 000 apprentis de plus l'année prochaine.

 Bref, Laurent Wauquiez a semble-t-il trouvé du gras un peu partout dans le budget, permettant de retrouver des marges pour investir.

 En sera-t-il de même pour la suite de la mandature car à force de dégraisser, on finit en général par arriver à l'os ?

 Une certitude, pour l'instant, il a plutôt bien mené sa barque régionale, affichant dans le même temps, une diminution de l'endettement. Les budgets à venir devraient être plus compliqués à mettre en œuvre...

Publiée le 02 déc. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT