Produits & Services
Soirée d'entreprise, dîner spectacle chez Voulez-Vous Grand Lyon Créez une soirée d’entreprise inoubliable Location salle de prestige originale, les hippodromes de LyonVivez votre soirée de fin d’année en grand format aux Hippodromes de Lyon [location de salle de prestige]Cours d'anglais pour enfants de 5 à 12 ans, ateliers ludiquesApprenez l'anglais à vos enfants dès le plus jeune âge en s'amusantSéchoirs industriels sur-mesures, conception et réalisationZéphytec conçoit et installe des déshydrateurs alimentaires professionnels sur mesureSéchoirs aromatiques industriels pour fruits et légumes Gamme ZTR de Zéphytec, des solutions industrielles pour le séchage de fruits et légumes par re-circulation d’air déshydratéFormation prélèvement à la source, préparer dirigeants et salariésAnticipez le prélèvement à la source avec les formations SSIGNDéshydrateur alimentaire industriel, séchoir à fruits et légumesSolutions industrielles de séchage de fruits et légumes : la gamme de séchoirs CSA ZéphytecParking aéroport de Lyon - abonnements pros pour parking privés#BonneRésolution : je m’abonne à une solution pro de parking pour Lyon Saint ExuperyLa nouvelle réglementation des locations saisonnières à Lyon en 5 pointsLa nouvelle réglementation sur les locations saisonnières à Lyon - Enjeux et solutions en 5 pointsJeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideTout savoir sur l'assurance de prêt immobilier pour du locatifFournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en expressAccompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgées

La connexion privilégiée entre la Chine et Lyon : un mirage ?

Dominique Largeron

A l'heure où la communauté chinoise fête l'année du Chien, où Xi Jinping lance ses routes de la soie et où l'on annonce la création -que l'on attend toujours- d'une ligne aérienne Lyon-Chine, il convient de s'interroger sur la profondeur des rapports économiques sino-lyonnais.


La connexion privilégiée entre la Chine et Lyon : un mirage ?

On le sait, les relations lyonno-chinoises ne datent pas d'aujourd'hui. Leur histoire est riche avec la création, en 1921, de l'Institut Franco-Chinois qui fut l'unique Université chinoise créée hors de Chine . Mais jusqu'à présent, il faut bien le reconnaître, la volonté de s'appuyer sur ces relations historiques n'a pas débouché sur grand chose.

Pour bien marquer cette volonté, il y a trois ans, en 2014, le président Xi Jinping était à Lyon pour acter le renouveau de cet historique Institut franco-chinois, le tout entouré de prestigieux parrains économiques, notamment le Groupe Seb et l'Institut Mérieux.

Une seule entreprise chinoise sur 103

Une connection Lyon/Pékin semblait alors être bien mise en place. On allait voir ce qu'on allait voir... Or, trois ans après, lorsque l'Aderly a présenté son bilan 2017, il y a quelques semaines, une seule entreprise chinoise pointait parmi les 103 entreprises qui avaient choisi Lyon pour s'implanter : Abos, une société spécialisée dans les tracteurs, propriété du Chinois Foton-Loval.

On évoque de méga-projets chinois dans certaines villes de France, comme à Marseille, autour du textile, mais à Lyon, rien pour l'instant de bien tangible.

Il existe bien une fédération des chefs d'entreprise chinois à Lyon, mais elle ne compte que quatre-vingts adhérents.

Il est vrai que dans les deux sens, à l'export, comme à l'import, l'installation de la Bank of China à la prestigieuse adresse au n°1 de la rue de la République à Lyon a donné l'impression que ça y était, que le processus était enclenché et que les relations Lyon/Chine avaient trouvé leur carburant financier. Certes, en partie, mais, là, rien encore de bien spectaculaire.

Faut-il alors que Lyon s'appuie sur le grand projet de Xi Jinping à 1 000 milliards de dollars : la renaissance de la Route de la Soie ?

On a là, c'est vrai, une traduction tangible de cette route puisque une d'entre elles, ferroviaire est effectivement sur les rails. Elle se traduit pour l'heure par l'arrivée de wagons deux fois par semaine qui partent de Wuhan dans le centre de la Chine pour arriver près de Saint-Priest, mais c'est déjà çà ; une ligne créée à l'initiative d'Asia-Europe Logistics (WAE) : une route 80 % moins chère que l'avion...

De manière beaucoup plus générale, beaucoup s'interrogent sur les avantages et les dangers de de projet de nouvelles Routes de la Soie initié par l'actuel Grand Timonier chinois Xi Jinping ?

Un projet de communication

On le voit bien : ces nouvelles Routes de la Soie concentrent sur leur nom et sous couvert de projets économiques plusieurs ambitions. C'est avant tout un projet de communication extrêmement bien packagé.

Il y a en effet derrière ce plan une dimension de diplomatie économique qui doit permettre à Pékin et à ses entreprises de trouver des relais de croissance hors de Chine.

Mais ce n'est pas tout, c'est aussi un projet qui entend exporter ce que l'on appelle désormais « le soft power » chinois et sa volonté de refondre patiemment la gouvernance de la planète à ses vues.

On comprend bien l'intérêt de ces Routes pour la Chine. Mais peut-on en contrepartie espérer en tirer de fort dividendes ? Or ces routes sont le plus souvent développées dans un seul sens : Chine-Europe. Et pour l'heure, il arrive à Saint-Priest dans les containers beaucoup plus de marchandises chinoises qu'il n'en est exportées de Lyon vers la Chine.

On sait que l'un des qualités des Chinois est la patience. Suffira-t-il d'attendre pour que l'on voit démarrer une vraie connexion économique entre Lyon et la Chine. Que la liaison Lyon/Pékin (ou Shanghai) annoncée depuis quelque temps maintenant voit le jour et constitue le facteur déclenchant ?

Pour l'instant cette connection Lyon/Chine qui reste plutôt embryonnaire, fait plutôt figure de mirage. Mais peut-être, l'année du Chien qui, d'après l'horoscope chinois doit mêler honnêteté et pragmatisme, va-t-elle enfin la faire décoller.. ?

Publiée le 04 mars 2018 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT