Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces

FIDUCIAL

Sécurité au quotidien : la confiance au plus bas [Baromètre FIDUCIAL de la Sécurité #9 de juin 2018]

Pierre Alibert | Agence CorioLink, pierre.alibert@coriolink.com

Paris, le 10 juin 2018 – Le sentiment d'insécurité retrouve son niveau le plus bas depuis la création du Baromètre. Pour autant, la défiance envers le gouvernement dans sa capacité à assurer la sécurité des Français au quotidien n'a jamais été aussi élevée.

Sécurité au quotidien : la confiance au plus bas [Baromètre FIDUCIAL de la Sécurité #9 de juin 2018]

Un affichage obligatoire des mesures de sécurité des lieux touristiques et d’hébergement. 

À la veille des grandes vacances, la neuvième édition du « Baromètre Fiducial de la sécurité des Français » s'intéresse à la place de la sécurité durant les congés estivaux. Cette dernière représente un facteur important dans le choix de la destination et les Français réclament plus d'informations sur les mesures mises en place par les professionnels du tourisme pour assurer leur tranquillité.

Un sentiment d'insécurité en baisse et dans la moyenne européenne

Après avoir atteint un pic en décembre dernier, le sentiment d'insécurité des Français décroît sur le premier semestre 2018. De 66% en décembre 2017, il est passé à 61 % en mars dernier pour s'établir aujourd'hui à 58 %. C'est un retour au niveau mesuré en septembre 2016, soit le niveau le plus bas enregistré dans le baromètre.

Pour la première fois depuis sa création, le baromètre propose un comparatif avec nos voisins européens. C'est en Italie, que l'insécurité se fait le plus ressentir : 72 % de nos voisins transalpins déclarent se sentir « souvent/de temps en temps » en insécurité. La France se situe dans la moyenne européenne (58 %) et dans un niveau comparable à l'Espagne (59 %). Les Allemands (52 %) et les Britanniques (48 %) sont nettement moins nombreux à déclarer ce sentiment.

Gestion de la délinquance : rupture totale de confiance

Plus d'un Français sur deux (59 %) déclare ne pas avoir confiance en la capacité du gouvernement pour assurer sa sécurité en matière de terrorisme. En matière de délinquance, cambriolage et agression,les Français sont beaucoup plus sévères : ils ne sont plus que 27 % à affirmer faire confiance au gouvernement ; une confiance qui s'est fortement érodée (-13 points) depuis l'arrivée au pouvoir d'Emmanuel Macron puisqu'en juin 2017, la confiance était encore 40 %. Ce niveau n'est d'ailleurs plus que de trois points supérieur au plus bas enregistré dans le baromètre Confiance dans le gouvernement en matière de sécurité du quotidien sous la présidence de François Hollande en décembre 2016 (24 %).

SECURITE ET TOURISME

Les Français, mal informés, souhaitent l'affichage des mesures de sécurité

Alors que 63 % des Français déclarent qu'ils partiront en vacances cet été, ils sont 75 % à affirmer que l'assurance d'être en sécurité est un facteur important dans le choix de leur destination. Pour autant, les vacanciers sont seulement 38 % à s'informer sur les risques en matière de sécurité existants dans la ville ou pays de destination (risque terroriste, atteintes à la personne, vols, etc.), contre 62 % à le faire rarement voire jamais. Idem, lorsqu'il s'agit du choix de l'hébergement, trois Français sur quatre (74 %) déclarent ne pas se renseigner sur les mesures de sécurité mises en place.

Interrogés sur la notoriété du label « sécuri-site » mis en place par l'État français pour certifier les dispositifs de sécurité des sites touristiques, uniquement 19 % des Français assurent en avoir connaissance. Un manque d'information que déplorent les Français :

  • 75 % veulent rendre obligatoire l'affichage des mesures de sécurité mises en place par les lieux d'hébergements (hôtel, camping, centre de vacances).
  • 62 % des Français souhaiteraient aussi pouvoir trouver sur les sites et applications de notation de lieux touristiques tels que TripAdvisor, l'ajout d'un nouveau critère relatif à la sécurité des lieux.

Face à la réalité du pouvoir d'achat, deux Français sur trois (65 %) ne seraient pas prêts à payer plus cher un hébergement touristique plus sécurisé.

En vacances, les Français sont soucieux de leur sécurité

En vacances, les pickpockets représentent la première crainte des Français (53 %) devant les agressions (47 %), les incivilités (30 %), les vols de bagages (25 %) et les vols dans les chambres d'hôtel (15 %).

Depuis les attentats de Nice, les lieux de rassemblement inquiètent toujours. Cet été, 44 % des Français éviteront au moins un de ces lieux pour des raisons de sécurité. En tête, les fêtes locales comme les férias seront délaissées par 34 % des Français, 32 % éviteront les festivals, 29 % les feux d'artifice et 25 % les parc d'attractions.

Face à la menace des cambriolages, 68 % des Français déclarent prendre au moins une mesure de précaution pour leur résidence principale. Ils sont presque la moitié (46 %) à s'organiser entre voisins ou amis, 27 % à informer la police ou la gendarmerie de leur absence et 18 % à mettre en place un système d'alarme ou de télésurveillance. Reste tout de même presque un tiers (28 %) des Français qui ne mettent aucune mesure en place.

Méthodologie de l'étude

Enquête réalisée par Odoxa auprès d'un échantillon de 1017 Français interrogés par Internet les 23 et 24 mai 2018, échantillon
représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l'interviewé après stratification par région et catégorie
d'agglomération.

Fiducial

FIDUCIAL est le leader des services pluridisciplinaires aux petites entreprises, artisans, commerçants, professions libérales et
agriculteurs. Créée en 1970 par Christian Latouche, son fondateur et actuel Président, FIDUCIAL s'est développée grâce à une
dynamique de croissance ininterrompue depuis plus de 45 ans. En Europe, ses 11 000 collaborateurs servent 275 000 clients.

La mise en commun des savoir-faire au sein de FIDUCIAL lui a permis d'acquérir une expertise complète dans les métiers du droit,
de l'audit, de l'expertise comptable, de la banque et du conseil financier, de l'informatique et de la technologie, de la sécurité, de l'immobilier et du monde du bureau.

Présente sur tout le territoire national avec une agence tous les 30 kilomètres, FIDUCIAL est le véritable partenaire des chefs
d'entreprise et, grâce à son offre globale, leur permet de se consacrer pleinement à leur métier.

Contact presse
Agence CorioLink : Pierre Alibert
Tél. : 06 87 40 90 76
Email : pierre.alibert@coriolink.com

Télécharger le Baromètre de la Sécurité #9
Publiée le 06 juil. 2018 par FOULSHAM Eric. Mis à jour le 06 juil. 2018
Figure dans les rubriques
FIDUCIAL


HAUT