Espaces thématiques+
Bourse & Finance

Dédié aux experts et professionnels de la Bourse, de la Finance, en région Rhône-Alpes. Cet...

Lyon Digital & Numérique

Bienvenue dans l'espace Lyon Digital & Numérique "Business numérique", "marketing digital"...

Lyon English Business

Welcome to the English corner of Lyon-Entreprises.com This space includes all the English pages...

Voir tous les espaces

VDI GROUP

Frémissement boursier

Dominique Largeron

Cela faisait longtemps que l'on n'avait pas senti l'odeur de la Bourse dans la région. La crise a en effet stoppé toutes velléités en la matière.

Or, la cote semble à nouveau bouger. La société d'Annecy, Sopra Group, devenue l'une des plus importante SSII française, a confirmé lors de sa récente assemblée générale, la poursuite du projet de séparation des activités de sa filiale Axway en vue de la cotation de cette dernière sur Nyse-Euronext. Un projet plutôt favorable au titre Sopra dont le cours a gagné près de 10 % depuis le début de l'année.

Ce projet a d'ores et déjà reçu l'avis des instances représentatives du personnel et sera soumis au vote des actionnaires lors d'une assemblée générale extraordinaire prévue au quatrième trimestre de cette année.

Le prospectus, décrivant les modalités de l'opération et fournissant tous les éléments nécessaires aux actionnaires, sera publié au mois de septembre prochain après l'obtention du visa de l'AMF (Autorité des Marchés Financiers).

On ne sait encore sur quel compartiment boursier sera introduite Axway : Alternext qui vient de fêter ses cinq années d'existence ? Peut-être.

Ce serait en tout cas un bon signal car l'autorité boursière est en train de faire le maximum pour régénérer ce compartiment bien adapté à une région comme Rhône-Alpes car dédié aux PME de croissance. Après cinq opérations seulement en 2009 en France, ce compartiment boursier semble en voie de réanimation : douze entreprises au plan national ont déjà fait leur apparition sur Alternext depuis le début de l'année, levant plus de 51 millions d'euros.

Mieux : Nyse-Euronext table sur l'ensemble de l'année sur une quarantaine d'introductions sur Alternext dont une quinzaine provenant d'un transfert depuis l'ancien Marché Libre. Combien en Rhône-Alpes ? Difficile encore à dire, mais les dix sociétés (*) qui sont déjà cotées sur Alternext depuis plusieurs années dans le cadre du tableau des valeurs régionales ont plutôt bien traversé les turbulences de la crise.

Pour preuve : cinq d'entre elles sont en territoire positif depuis le 1er janvier, avec un record : VDI Group, société qui vient de racheter le fabricant de batteries nordiste Microbatt, affiche une hausse de son cours de 50 % depuis le début de l'année ! De son côté le Lyonnais Clasquin, société spécialisée dans le transport et les services logistiques à l'international , profite du regain du commerce mondial et gagne 17 % depuis le début de l'année.

La plus forte baisse affichée, n'a rien de catastrophique, vu les turbulences traversées au cours de l'année écoulée : il s'agit d'Arkoon, société lyonnaise spécialisée dans la sécurité informatique dont le cours recule de – 18 %. Bref, ce compartiment a su montrer qu'il tenait plutôt bien le cap dans la tempête.

A l'heure où les banques restent frileuses et l'argent restant cher, la Bourse pourrait redevenir un vecteur de capitaux frais pour les entreprises. Reste à savoir quand, dans une cote encore sujette aux mouvements d'humeur, le moteur boursier embrayera franchement..?



(*) Dolphin integration, Arkoon, Medicrea, Millet innovation, Genoway, Eurogerm, Adthink Media, Clasquin, VDI Group et Ideom.

Publiée le 27 juin 2010 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 30 juin 2010
Figure dans les rubriques
L'édito de la semaine
GENOWAY
EUROGERM
DOLPHIN INTEGRATION
MILLET INNOVATION
CLASQUIN
Actus, Bourse, Fonds d'investissements, Levée de fonds
MEDICREA INTERNATIONAL
VDI GROUP
SOPRA GROUP
ADTHINK MEDIA


HAUT