Dernières infos

Aigle Azur lance deux nouvelles destinations au départ de Lyon-St-Ex : Porto et Dakar

Dominique Largeron

Jusqu'à présent uniquement tournée vers l'Algérie au départ de Lyon-Saint Exupéry, la discrète compagnie aérienne « Aigle Azur » regarde désormais vers d'autres destinations. Elle programm depuis le 27 mars deux nouvelles liaisons régulières, vers Porto au Portugal et Dakar au Sénégal.

Aigle Azur lance deux nouvelles destinations au départ de Lyon-St-Ex : Porto et Dakar

Décidément, les nouvelles liaisons fusent avec le programme d'été de l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry. Qu'il s'agisse d'Easy Jet, de Hop ! ou de Transavia, les compagnies aériennes, notamment low cost font flèche de tout bois en ce début d'année, ce qui en principe devrait se traduire par une hausse sensible du trafic de l'aéroport en fin d'année.

 Mais les low cost ne sont pas les seules à vouloir se développer. C'est aussi le cas pour une compagnie classique qui vient de fêter ses soixante-dix ans d'existence : Aigle Azur.

 Quatre destinations vers l'Algérie

 Elle s'était jusqu'à présent cantonnée à opérer depuis quatre destinations en direction de l'Algérie : Alger, Bejaïa, Constantine et Oran.

 Mais sentant une possibilité de croissance, elle a décidé de sortir de son pré-carré algérien pour lancer depuis le 27 mars, deux nouvelles destinations : vers Porto et Dakar.

 La première, en concurrence notamment avec Easy Jet, est opérée à raison de trois fréquences par semaine, toute l'année : le jeudi (départ de Lyon à 12 h 20 ; de Porto à 14 h 15) et le vendredi (départ de Lyon à 17 h 10 ; et de Porto à 19 h 05) ; ainsi que le dimanche (départ de Lyon à 18 h 15 ; et de Porto à 23 h 15). En sus en juillet et août, une fréquence supplémentaire est programmée.

 Pour démarrer la liaison avec Dakar au Sénégal, Aigle Azur a opté pour deux fréquences, le lundi (départ de Lyon, à 16 h ; de Dakar 22 h 15) ; et le samedi (départ de Lyon, 15 h ; départ de Dakar, 21 h 15). Le vol effectue un stop de 45 minutes à Marseille où la compagnie a déjà ouvert ces deux fréquences en fin d'année dernière.

 Deux A 320 basés sur le tarmac

 Ces nouvelles liaisons sont opérées en Airbus A 320 de 180 places en mono ou en bi-classes selon les destinations, via trois rangées de sièges business modulables : deux A 320 sont en effet basés sur le tarmac de l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry.

 « Nous avons déjà procédé à des embauches en termes d'équipages pour opérer ces nouvelles route », confirme Tiago Martins, directeur commercial d'Aigle Azur.

 Il ne faut donc pas s'attendre avec cette compagnie à des tarifs low cost. En face, les passagers ont droit aux prestations classiques d'une compagnie aérienne.

 A noter qu'Aigle Azur a son capital détenu à hauteur de 51 % par la compagnie Go Fast, et à hauteur de 49 % par la compagnie chinoise HNA, propriétaire entre autres de la compagnie aérienne Air Hainan.

 Ceci explique que le seul long courrier, bi-hebdomadaire opéré en partage de code avec Air Hainan est un vol Xian /Hanzhou, au départ de Paris.

 Un tel vol, un jour, au départ de Lyon ?

Publiée le 30 mars 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT