Dernières infos

Alstom choisi pour fournir le nouvelle génération de rames de métros à la Métropole lyonnaise

Conçues pour partie à Villeurbanne, trente rames capables de transporter jusqu'à 325 passagers, pour 140 millions d'euros : tel sera le montant de la facture que réglera le Sytral. Le design des rames sera réalisé par un Lyonnais, Fabrice Pouille de 10-6 Design. Elles seront mises en service courant 2019.

Alstom choisi pour fournir le nouvelle génération de rames de métros à la Métropole lyonnaiseAlstom ne fournit pas encore de dessin des futures rames car "le design n’est pas encore dévoilable". Ressembleront-elles à celles livrées l'année dernière pour le métro de Lille ? (Photo Lille Métropole)

Alstom qui a fait récemment l'actualité concevra et fournira la nouvelle génération de rames du métro de la Métropole Lyonnaise.

 La tranche ferme, signée, comprend la livraison de trente rames pour un montant de 140 millions d’euros.  

 Cette première commande pourra être complétée par des levées d’options, jusqu’à dix-huit rames.

 Les quatre premières rames seront mises en service courant 2019 sur la ligne B du métro de Lyon. 

 Ce contrat, qui intervient dans le cadre du programme « Avenir Métro 2020 » du Sytral, l'instance organisatrice des transports de la Métropole lyonnaise, vise à accroitre la capacité de transport des lignes A, B et D du métro de Lyon, pour faire face à l’augmentation de la fréquentation, estimée à 30 % au cours des prochaines années. 

 Basées sur les solutions de métro sur pneus d’Alstom, elles ont été « constamment enrichies par le retour d’expérience de ses clients : elles bénéficieront des dernières avancées technologiques afin d’augmenter la disponibilité, l’accessibilité et l’information voyageurs et de faciliter la maintenance », explique-t-on chez le constructeur ferroviaire.

 D’une longueur de 36 mètres, chaque rame pourra transporter jusqu'à 325 passagers.

 Recyclables à 96 %

  Respectueuses de l'environnement, les nouvelles rames du métro de Lyon seront éco-conçues.

 Elles seront recyclables à 96 %. De plus, elles seront dotées d'un système de freinage entièrement électrique, d'un éclairage LED et d'autres innovations permettant de réduire de 25 % la consommation d’énergie par rapport aux rames actuellement en service. 

 « Véritable vitrine du savoir-faire français, le métro de nouvelle génération de Lyon est un défi technique pour répondre aux enjeux d’augmentation de la fréquentation du réseau, tout en offrant une fiabilité de service irréprochable. Ce nouveau contrat témoigne de notre capacité à proposer des produits éprouvés et personnalisés aux besoins spécifiques de nos clients, à commencer par le Sytral qui nous avait déjà fait confiance pour le matériel roulant actuellement en circulation », se félicite Jean-Baptiste Eyméoud, directeur général d’Alstom France. 

 Six sites français d’Alstom participent au développement et à la réalisation du nouveau métro de Lyon : Valenciennes pour la conception, l’aménagement intérieur, l’assemblage, les essais et la validation des rames, Saint-Ouen pour la coordination du design, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies, Tarbes pour la chaine de traction et Villeurbanne pour l’informatique embarquée, l’information voyageurs, et la maintenance prédictive.

 A noter que le site de Belfort qui était en danger, mais a été sauvé, ne fait pas partie des sites concernés.

 Elément soulignant le savoir-faire local : Alstom a fait appel au designer lyonnais Fabrice Pouille (10-6 Design) pour imaginer le design des nouvelles rames...

Publiée le 26 oct. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT