Dernières infos

Chômage en octobre : la région Rhône-Alpes plus que jamais coupée en deux

Il y aurait-il, en matière de chômage une région Rhône-Alpes à deux vitesses ? Tandis que le chômage diminue dans quatre départements, il augmente dans quatre autres. Alors même que dans l'Hexagone, il progresse fortement. A l'arrivée, dans la région, il reste stable.


 

 Chômage en octobre : la région Rhône-Alpes plus que jamais coupée en deux

Alors que le nombre de chômeurs bondissait de 26 000 demandeurs d'emploi supplémentaires en octobre (+ 0,8 %), il est une nouvelle fois resté stable en Rhône-Alpes avec 315 966 personnes sans emploi.

Ce nouveau chiffre surprise et donc plutôt bienvenu tient à une séparation en deux de la région Rhône-Alpes.

Ainsi, le nombre des demandeurs d’emploi de catégorie A (sans aucun emploi, même partiel) est en recul dans le Rhône et en Savoie (- 0,1 %) ; en Isère (- 0,6 %) et en Haute-Savoie (- 1,1 %). 

En revanche, il continue de progresser en Ardèche (+ 1,7 %) et, dans une moindre mesure, dans l’Ain (+ 0,8 %), la Loire (+ 0,6 %) et la Drôme (+ 0,3 %).

Hormis l'Ain qui reste cependant le département ayant le plus faible taux de chômage, on constate depuis plusieurs mois une dichotomie régionale : l'est de Rhône-Alpes affiche de bonnes perspectives en termes d'emploi, tandis que l'ouest (avec le trio Loire, Drôme et Ardèche) est en moins bonne posture.

Sur un an, sur l'ensemble de la région, le nombre des personnes inscrites en catégorie A reste tout de même en progression de 5,9 %.

Autre évolution positive constatée : les inscriptions à Pôle Emploi sont en net repli (- 2,9 %). Les sorties diminuent aussi, mais plus faiblement : - 0,4 %.

La majorité des motifs d’inscriptions est en baisse : les licenciements économiques (- 0,9 %), les démissions (- 3,9 %), les premières entrées (- 2,9 %), les reprises d’activité (- 4,9 %) et les autres cas (- 6, 9 %).

Trois autres motifs sont en revanche en augmentation : les fins de contrats à durée déterminée (+ 0,8 %), les fins de mission d’intérim (+ 1,2 %) et les autres licenciements (+ 1,7 %).

En incluant le nombre de demandeurs d’emploi cumulant chômage et emploi (162 336 personnes inscrites en catégories BC : + 0,6 % en un mois), le nombre total des chômeurs de catégories s’établit fin octobre 2014 à 478 303 (+ 0,2 % par rapport à septembre).


 

Publiée le 29 nov. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Chômage, recherche emploi, stage
Rhône Alpes

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT