Produits & Services
Téléassistance à domicile pour personnes âgées avec Maintien ADOMMaintien ADOM propose un service de téléassistance pour vieillir à domicile en toute sécuritéOpter pour le tandem CIMRA et Odoo c’est choisir de se concentrer sur son métierOpter pour le tandem CIMRA et Odoo c’est choisir de se concentrer sur son métierExternalisation de la paie pour TPE, PME et PMISSIGN, le partenaire gestionnaire des paies des TPE, PME et PMIAnimations autour du chocolat pour séminaires, ateliers, dégustations  Des animations autour du chocolat pour animer vos séminaires et ravir vos collaborateursPrestations informatiques ponctuelles, prestations IT externalisées pour PMEBesoins de prestations informatiques ponctuelles ? Externalisez, tout simplement !Aide à domicile personnes âgées, services et Maintien ADOMAide à domicile des personnes âgées pour les actes de la vie quotidienneRetraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contacts

Désormais, 1er pôle commercial, la vente en ligne a progressé de 3,4 % l'année dernière dans la région lyonnaise

Le commerce en ligne poursuit sa progression inexorable. Au détriment des grandes surfaces qui accentuent leur déclin qui semble tout aussi inexorable. En revanche le petit commerce de proximité (- de 3 00 m²), semble bien résister. Tels sont quelques-uns des enseignements de la 10ème enquête consommateurs réalisé dans la grande région lyonnaise...

Désormais, 1er pôle commercial, la vente en ligne a progressé de 3,4 % l'année dernière dans la région lyonnaise

La récente restructuration annoncée de Carrefour avec la fermeture ou la vente d'un certain nombre de magasins dans la région l'illustre amplement : le modèle de la grandes surface est en perte de vitesse.

La 10ème enquête consommation réalisé dans la région lyonnaise par la CCI Lyon Métropole (*) a permis de quantifier cette perte d'influence. Si les hyper et les supermarchés restent constituent encore le circuit de distribution dominant avec 56,7 % de part de marché, ils perdent 1,8 point, d'ailleurs essentiellement du fait des hypermarchés.

Ce recul qui se vérifie année après année se fait au profit de la Vente à Distance (surtout le e-commerce, mais aussi la vente par correspondance) dont la part de marché s’établit désormais à 10,5 %, ce qui signifie qu’en 2017 plus de 10 % du marché non-alimentaire s'est réalisée de façon dématérialisée.

Ainsi, l’e-commerce progresse fortement de +3,4 points (de 6,1 % à 9,5 %) alors que la vente par correspondance traditionnelle perd 0,8 points.

 Entre 2012 et 2017, internet capte 244 millions d’euros en plus sur la région lyonnaise, soit une multiplication par 1,5 depuis 2012.

La percée d’internet est portée également par le développement des stratégies omnicanal des enseignes, c'est-à-dire la complémentarité des points de vente et du digital dans l’approche du consommateur.

 La surprise de cette enquête est que le commerce de proximité moins de 300 m² voit sa part de marché se stabiliser à 30 %. Bonne nouvelle : il ne perd plus de parts de marché, alors que depuis 1980, une baisse était observée.

Internet, premier pôle commercial de la région lyonnaise

 En 2017, pour les achats non-alimentaires, internet progresse sur tous les produits et tous les territoires et devient le premier pôle commercial de la région lyonnaise avec un chiffre d’affaires de 643 millions d’euros sur ce segment.

 Mais tous les secteurs ne bénéficient pas de la la même façon de « l'effet commerce en ligne ».

 Ainsi dans le secteur de l'équipement de la personne, les commerces de moins de 300 m² gagnent 0,8 point d’emprise alors que les grandes surfaces perdent 1,5 point face à la vente à distance qui gagne 2,1 points.

Ce sont dans les secteurs culture/loisirs et mobilier/électro/déco que les grandes surfaces voient leur emprise le plus fortement baisser, respectivement de 2,3 et 2,1 points au profit de la vente à distance (+3,5 et +3,9 points).

 Les commerces de moins de 300 m² perdent des parts de marché dans le secteur du bricolage/jardinage avec une emprise faible de 13% sur ce secteur d’activité.

Au final, donc, les grandes surfaces perdent des parts de marché sur tous les secteurs, sauf sur le bricolage/jardinage ; les commerces de moins de 300 m² restent encore majoritaires pour l’équipement de la personne avec 49 % d’emprise ; les grandes surfaces représentent 82 % du bricolage/jardinage ; et enfin, la vente à distance atteint ses taux les plus importants pour le secteur culture/loisirs avec 15% d’emprise.

 (*) La 10ème enquête sur les comportements d’achat des ménages de la région lyonnaise décrypte, au travers de plus de 80 questions très précises, les habitudes d’achat de 6 419 foyers de la région lyonnaise. Réalisée par téléphone entre septembre 2016 et janvier 2017, elle porte sur les achats effectivement réalisés par les ménages pour 18 produits alimentaires, 31 produits non alimentaires et 3 prestations de services et sur des questions relatives aux pratiques d’achats.

Cette enquête constitue un outil d’analyse pour mesurer l’évolution des nouvelles tendances de consommation pour les produits alimentaires, non alimentaires, les services... Unique en France, sur un territoire de 50 kilomètres autour de Lyon représentant 2,5 millions d’habitants, cette enquête est réalisée par la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne.

Publiée le 03 févr. 2018 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT