Dernières infos

Erwann Allée-« La Savonnerie de Nyons » dans la Drôme-fait le pari de la Bourse

Cet entrepreneur drômois met sa toute jeune entreprise (2012) qui réalise 1,4 million d'euros de chiffre d'affaires dont 60 % à l'export, sur le Marché Libre de la Bourse. Première cotation : le 25 mai. Il développe, notamment à partir de l'huile d'olive de Nyons toute une gamme de produits cosmétiques.

 Erwann Allée-« La Savonnerie de Nyons » dans la Drôme-fait le pari de la BourseErwann Allée

Une première en France pour une société de ce secteur. Erwann Allée, fondateur et Pdg de la « Savonnerie de Nyons » basée dans la Drôme, introduit son entreprise en Bourse.

 Vu sa taille et sa jeunesse, cette arrivée va s'opérer par la petite porte, en l'occurrence par une cotation directe sur la Marché Libre de Bourse. « Nous avons l'ambition de booster notre développement à l’export mais aussi de développer de nouvelles gammes de produits cosmétiques », explique son Pdg

 La levée de fonds a également pour objectif de permettre l'ouverture de boutiques en propre, ainsi que le développement de la franchise.

 C'est surtout à l'international que « La Savonnerie de Nyons » ira chercher sa croissance et notamment dans les pays émergents : la société réalise déjà 60 % de son chiffre d'affaires à l'international, en Asie et bien sûr en Chine, mais aussi dans le Pacifique dont l'Australie où «  La Savonnerie » vient d’expédier une belle commande à Sydney dans le plus ancien des grands magasins de la ville : Peter’s of Kensington, comparable à des enseignes telles que les Galeries Lafayette à Paris ou Harrods à Londres.

 L'entreprise drômoise table sur son image d'entreprise artisanale de fabrication de savons et de cosmétiques située au coeur de la Drôme Provençale et sa filiation dans une longue tradition des savonniers à Nyons en train de renaître.

 Une ancienne tradition

 C’est en effet à Nyons que les vestiges de la plus ancienne Savonnerie de France ont été découverts.

 Grâce à ses oliviers, cette petite ville de la Drôme provençale a toujours produit du savon. Les premières traces d’une savonnerie dans le cadastre remontent à 1591.

 Au début du XVIIIème siècle, il existait encore trois savonneries à Nyons : on estimait alors la production à quelque 800 tonnes. Une très importante production pour l’époque.

 Faute d’héritiers, ces savonneries ont toutes lentement disparues. C’est donc près de 300 ans plus tard qu’Erwan Allée a relancé cette tradition nyonsaise endormie.

 Et ce, en s'appuyant sur l’huile d’olive de Nyons qui est la première huile à avoir obtenu l’AOC en France avec ses 200 000 oliviers qui parcourent le paysage et produisent une huile réputée.

 Issu du monde de la cosmétique

 Avec en poche un Brevet de Technicien Supérieur de Commerce International, Erwan Allée est entré en 1994 par la petite porte dans le monde de la cosmétique en intégrant le « Clos d’Aguzon », l'ancien leader de la senteur et du bien-être en France avec 500 salariés. Il y gravit tous les échelons jusqu'au poste de directeur export.

 En 2001, en partant de rien, il crée « Galeo », sa première société. Dix ans plus tard, il rentre en Bourse-déjà- et cède ses parts en 2013.

 En 2012, sa dernière aventure entrepreneuriale en date, il crée ex-nihilo « La Savonnerie de Nyons ». Depuis 2013, l'entreprise développe toute une gamme "vintage".

 Une gamme orientée bio

 En trois ans d'existence, l'entreprise a vu son chiffre d'affaires multiplié par dix en développant chaque année une gamme plus large avec des ingrédients sélectionnés auprès des producteurs locaux : beurre de karité bio, lait d’ânesse bio, huile d’Argan bio, produits agricoles issus du terroir…

 Côté marketing, la collection des produits de la Savonnerie de Nyons surfe sur la nostalgie des produits à l'ancienne. Les images rétro reproduites sur les boites en métal et autres supports sont des œuvres originales réalisées par un artiste peintre Nyonsais.

 Les parfums sont élaborés en collaboration avec un parfumeur grassois.

 La fabrication est située à Nyons dans un centre de production moderne. Elle est pourvue d'un magasin d’usine qui permet aux clients de découvrir un accueillant showroom et de voir la fabrication en direct au travers de vitrines.

 L'objectif d'Erwann Allée est de réaliser 1,8 millions d'euros de chiffre d'affaires dès 2018 pour un résultat net prévisionnel de 118 000 euros, à comparer avec 1,4 million de chiffre d'afaires cette année et 79 000 euros de résultat net.

 La notoriété acquise par cette arrivée en Bourse devrait l'aider à parvenir à cet objectif.

 -Pour cette inscription au Marché Libre de la Bourse, 11 275 titres sont proposés au prix de 13,30 euros. Premier fixing le mercredi 25 mai. Les titres sont éligibles au PEA PME. www.lasavonneriedenyons-bourse.com

Publiée le 22 mai 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT