Dernières infos

Evénementiel : quand treize acteurs du quartier de La Confluence se lancent dans le marketing territorial...

Dominique Largeron

Il n'existe qu'un seul exemple similaire en France : Bercy Village à Paris. Treize acteurs économiques du quartier se sont regroupés au sein de l'association "Confluence Events",  pour "vendre" le quartier et développer de manière collective, leurs propres propositions en matière d'événementiel en direction des entreprises.

Evénementiel : quand treize acteurs du quartier de La Confluence se lancent dans le marketing territorial...Les treize membres de l'association "Confluence Events", présidée par Thierry Roussel, directeur du Novotel adossé au centre commercial.

Est-ce parce qu'il s'agit d'un quartier neuf que s'y propagent des idées neuves ?

Peut-être. En tout cas, le quartier. la Confluence est le cadre d'une démarche originale en France. Un seul exemple semble se rapprocher de  l'expérience lyonnaise, celle de « Bercy Village » à Paris.

Tout a commencé en 2013 avec l'idée qui a germé dans les têtes de quatre amis dirigeant chacun une structure de la Confluence :  les responsables du Novotel, du centre de commerces et de loisirs, du cinéma UGC et du complexe de loisirs Azium doté notamment d'un mur d'escalade. "On s'est vite rendu compte que nous avions des clients en commun et qu'il était. plus malin de travailler ensemble", explique Thierry Roussel, le directeur du Novotel, élu président de l'association.

La souplesse et l'efficacité du concept séduit rapidement d'autres acteurs. Ainsi le musée des Confluences, le Sucre, le bateau Bellona ou encore le Selcius rejoignent rapidement le quatuor d'origine. Ils sont désormais treize à la table de l'événementiel local. Et bientôt quatorze d'ailleurs car le nouvel  « Mob hôtel » qui s'annonce particulièrement original,  prochainement inauguré, compte bien les rejoindre ! Une seule condition pour adhérer : être bien sûr situé sur le quartier de la Confluence. (*)

Ce groupement qui a pris la forme associative dont le président est toujours le directeur du Novotel,  a créé une marque unique "Confluence Events"  regroupant  toutes leurs prestations, en convention, réception, séminaires, incentive et team building.

 Un fonctionnement en circuit court

"Nous proposons ainsi avec un numéro de téléphone unique une solution globale sur-mesure pour l'organisation d'événements professionnels, de dix à mille cinq-cents personnes", décrit Thierry Roussel. Et d'ajouter : "Ce mode de fonctionnement en circuit court offre une grande souplesse, ce qui fait son succès !" Ce quartier encore en gestation qui en a encore pour dix ans de tavaux a ainsi accueilli l'année dernière plusieurs milliers d'événements concernant les entreprises, qu'ils s'agisse de PME ou de TPE ou de grandes sociétés comme Sanofi, la SNCF ou EDF.

Pour élaborer une offre de même niveau, l'association et ses treize membres ont élaboré une charte de qualité.

 Un premier salon

Le budget de l'association, 50 000 euros est essentiellement utilisé pour assurer la promotion de "Confluence Events".

 Ainsi en compagnie d'Only Lyon, l'association « Confluence Events » va participer à son premier salon : "Réunir". "En fait, d'une certaine manière, nous pratiquons une forme de marketing territorial", se félicite Thierry Roussel, assurant pour partie le job dévolu à Only Lyon...


(*) Les membres de « Confluence Events » : outre les quatre fondateurs (Cinéma UGC, Azium, Novotel et le pôle de commerces et de loisirs Confluence), on trouve le restaurant cabaret club Black by Jack, le bateau Bellona, La Sucrière, Le Sucre, le musée des Confluences, Le restaurant Le Selcius, le toit terrasse "Rooftop 52", le lieu dédié aux événements d'entreprise Kohé Meeting ; ainsi que le restaurant Le Do Mo.

Publiée le 06 mai 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
News Evénementiel Séminaires Incentive

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT