Dernières infos

Hausse de 16,47 % du foncier bâti dans le Rhône

Les contribuables paieront désormais une taxe au taux de 11,03 %, soit 2 % de plus. 650 000 contribuables sont concernés. Elle devrait représenter en moyenne 50 euros par foyer fiscal et par an.

Les débats ont été vifs. A l'issue de ceux-ci, en mal d'argent, le Conseil général du Rhône a dû se résoudre à voter vendredi 22 mars une hausse de la taxe sur le foncier bâti. Une hausse pour le moins sensible : + 16,71 % ! Ce qui porte le taux à 11,03 %, contre près de 9 % auparavant.

 Une partie du groupe UMP de l'assemblée départementale n'a pas voté pour la hausse. Trois élus UMP, ainsi qu'un divers droite ont même voté contre. Celle-ci a pu cependant être adoptée par la non participation au vote des élus PS.

 Cette forte hausse concerne 650 000 contribuables assujetis au foncier bâti. Elle devrait représenter en moyenne 50 euros de plus par foyer fiscal et par an.

 A l'arrivée, le budget primitif du Conseil général du Rhône est en progression de 4,29 % à 1, 717 milliards d’euros, en raison notamment de la hausse des dépenses de solidarité (aides aux personnes handicapées, aux personnes âgées, financement du RSA).

Publiée le 25 mars 2013 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour


HAUT