Produits & Services
Jeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideAssurance de prêt pour investissement locatif : quand, pourquoi, comment ?Fournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en expressAccompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgéesPour un séminaire nature, team building de plein air - à 10' de LyonPour un séminaire en pleine nature : L’atol' du Grand Parc Miribel JonageAssurances prêts immobilier pour chef d’entreprise emprunteurProposer au chef d'entreprise emprunteur les meilleures assurances de prêt immobilierFournitures et équipements de bureau pour entreprises de LyonUne large gamme de fournitures et d’équipements de bureau pour professionnels sur Lyon et ses alentoursChocolats personnalisables pour entreprises, goodies personnalisés Surprenez vos collaborateurs avec des chocolats personnalisés [Branding d'entreprise]Sous-traitance de la paie des comptables, prestations d’externalisation des paiesExperts comptables : développez votre service Paie & Social en externalisant cette prestation chez SSIGNAide ménagère à domicile pour personnes âgées L’aide ménagère permet aux personnes âgées de rester autonomesAnimations ludiques pour 250 personnes : le rallye 2CVFédérez jusqu’à 250 collaborateurs avec les animations 2 CV DiaboloSauvegarde externalisé pour PME, incrémentale ou différentielle suivant besoinLa sauvegarde externalisée : l’assurance-vie de la PMEAménagement ergonomique sur mesure de bureaux Choisir l’aménagement ergonomique de ses bureaux pour favoriser le bien-être et la productivité

Hôtellerie-restauration : chute de 8,5 % de chiffre d'affaires, selon l'UPA

Dominique Largeron

Suite aux attentats et la suppression de la Fête des Lumières, le chiffre d'affaires de l'hôtellerie-restauration a plongé au 4ème trimestre 2015 en Auvergne-Rhône-Alpes. Même déconvenue pour les TPE du BTP ou des services. Les artisans continuent à avoir le moral dans les chaussettes, mais espèrent dans le nouveau président de la Région, Laurent Wauquiez.

Hôtellerie-restauration : chute de 8,5 % de chiffre d'affaires, selon l'UPA

Si la situation économique s'éclaircit un petit peu si l'on en croit les derniers indicateurs de conjoncture de l'Insee Auvergne-Rhône-Alpes, les artisans ont le sentiment d'être laissés au bord du chemin de cette reprise, même molle.

 Bruno Cabut, président de l'Union Professionnelle Artisanale (UPA) qui regroupe les 175 000 TPE de moins de vingt salariés en Auvergne-Rhône-Alpes aligne en ce début d'année des chiffres pas très engageants.

 Pour lui la situation reste sombre sur le front de l'artisanat.

 Le chiffre le plus spectaculaire est constitué par la dégringolade du chiffre d'affaires des TPE de l'hôtellerie et de la restauration qui a plongé de 8,5 % au dernier trimestre 2015.

 La conséquence des attentats

 Il faut y voir la conséquence des attentats du 13 novembre et son corollaire à Lyon : l'annulation de la Fête des Lumières qui a éloigné de la capitale rhônalpine bon nombre des touristes annoncés.

 D'autres secteurs chutent : les Travaux Publics ont vu leur chiffre d'affaires reculer à nouveau de 3,5 %, le Bâtiment de 1,5 % et les services de 1 %.

 Seuls arrivent à surnager les métiers de la fabrication (+ 1,2 % de hausse) et ceux de l'alimentation (+ 0,4 %).

 Pas suffisant cependant pour Bruno Cabut pour renverser une situation globale médiocre : « Chaque jour, le secteur de l'artisanat perd en Rhône-Alpes quinze salariés, il faut le savoir », tonne le président de l'UPA.

 Les raisons sont multiples. Pêle-mêle le représentant des artisans recense la faiblesse de la consommation des Français, le poids des charges, des contraintes administratives grandissantes, etc.

 Au bilan précise-t-il, « on trouve plus de chefs d'entreprise qui font état d'une détérioration de leur trésorerie, soit 25 % que ceux constatant une amélioration, au nombre de 15 % seulement. »

 Au chapitre des raisons, on pourrait y ajouter la faiblesse de la transformation numérique dans les TPE : seule 63 % d'entre elles possèdent par exemple un site Web, l'un des pourcentages les plus faibles d'Europe.

 Face à un Etat qui semble faire la sourde oreille, les artisans de l'UPA veulent désormais se tourner vers le Conseil régional.

 Ainsi, explique Bruno Cabut, ce n'est pas un hasard si la vice-présidente chargée du Numérique à la Région, Juliette Jarry, a aussi dans ses attributions, l'économie de proximité et donc de l'artisanat.

 L'ancien président de l'UPA à la Région

 Un ancien président de l'UPA, Alain Berlioz-Curlet a d'ailleurs été élu sur la liste de Laurent Wauquiez et a pris la présidence de la commission Economie de proximité.

 Il y a également le dossier de l'apprentissage, une des compétences de la région qu'a voulu relancer François Hollande dans ces récentes « mesures d'urgence » pour l'emploi.

 « On a l'impression qu'en France on ne peut pas réformer. Nous allons nous tourner vers l'interlocuteur régional pour faire passer nos messages et tenter d'améliorer la situation actuelle », lance Bruno Cabut. En espérant des actions qui permettraient un rebond du secteur.

 Bref, l'économie de proximité veut désormais jouer la carte politique de la proximité...

Publiée le 28 janv. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT