Dernières infos

L'hôtellerie lyonnaise chute fortement en janvier : l'absence du Sirha se fait cruellement ressentir...

L'hôtellerie lyonnaise chute fortement en janvier : l'absence du Sirha se fait cruellement ressentir...sources : MKG Hospitality

Il s'agit du plus grand salon d'Eurexpo avec Pollutec. Malheureusement, il est biennal et il n'y en a pas eu cette année...

 Du fait de l'absence du Sirha qui avait attiré en 2015 près de 190 000 participants et permis à l’hôtellerie lyonnaise de voir ses performances progresser de plus de 40 %, avec des pics de fréquentation à plus de 90 % les jours de salon (!), les performances de l'hôtellerie lyonnaise en janvier 2016 font triste mine. Mais il faut y voir aussi l'effet de comparaison avec un mois au top.

 Résultat : en janvier, toutes les catégories d'hôtels de la Métropole lyonnaise affichent des performances en très nette diminution, selon les chiffres rendus publics par la CCI.

 Les hôtels 2* ont été les plus impactés avec une baisse de RevPAR (Revenu par chambre) supérieure à 24 % !

 Les RevPAR des catégories 4/5* et 3* connaissent également des baisses supérieures à 20 %.

 La catégorie 1* est la moins impactée avec une baisse de RevPAR de 13,8 %.

 Sur le mois, le taux d’occupation globale est ainsi de 57,3 % avec un RevPAR à 46,6 euros, en baisse de 2,2 % par rapport à janvier 2015.

 L’hôtellerie lyonnaise résiste toutefois sur les premiers et les derniers jours du mois, notamment grâce au salon C!Print (du 26 au 28 janvier) et à la convention d’entreprise Les Mousquetaires (13 et 14 janvier), qui ont permis d’atteindre des taux d’occupation importants.

 Hors effet de comparaison par rapport à janvier 2015, si l'on prend en compte la dernière année sans Sirha, c'est-à-dire 2014, une année comparable en termes d’activité salons, la fréquentation des hôtels lyonnais a progressé de 9 % et les prix moyens de 3,3 %, entraînant une hausse du RevPAR de 13 %. Pas de quoi se flageller !

Publiée le 10 mars 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT