Dernières infos

Lancement d'une Biennale Européenne à Lyon : l'Artisanat veut se mettre en scène

Dominique Largeron

Des défilés, des démonstrations en nombre. Désirant échapper à l'image une peu vieillotte qui leur est souvent accolée, les artisans veulent prouver qu'ils peuvent être « fun ». D'où cette Biennale se déployant sur 6 000 m2, la première de ce type en France. Ambitieuse, elle vise 35 000 visiteurs !

Lancement d'une Biennale Européenne à Lyon : l'Artisanat veut se mettre en scène

Les artisans qui s'affichent comme la première entreprise de France, savent-t-ils se vendre et faire leur propre promotion ? Ils ont souvent été discrets. Cette fois, ils ont décidé de s'installer au milieu des projecteurs..

Depuis deux ans et demi, la Chambre de Métier du Rhône travaille sur un concept totalement nouveau : une Biennale Européenne de l'Artisanat.

Elle se déploiera pendant quatre jours, du 20 au 23 novembre, à la Cité Internationale de Lyon, dans le cadre du 80ème anniversaire de la Chambre de Métiers du Rhône.

Quarante artisans venus d'Europe

Sur six mille mètres carrés, quatre cents artisans tenteront de donner à l'artisanat une image plus « fun » que d'ordinaire.

Nécessaire car cette première Biennale veut rassembler sur un même plateau les quatre familles de l'artisanat (bâtiment, fabrication, saveurs et services), mais aussi les Meilleurs Ouvriers de France (MOF), les Maîtres Artisans et les Compagnons qui jusqu'à présent faisaient chacun leur manifestation dans leur coin.

Elle veut à la fois attirer le grand public, mais aussi une partie de cent-vingt mille artisans de Rhône-Alpes.

L'accent sera mis sur l'innovation, sur les démonstrations qui se mettront en scène au sein d'une « Place des passions », tandis que les Métiers d'art rivaliseront de chef d'œuvre au sein d'une « Avenue » qui leur sera dédiée.

Au total les quatre cents artisans présents représenteront deux cent-cinquante métiers. Dans cet ensemble, quarante artisans venus d'Europe, donnant à cette manifestation une coloration internationale.

Ceci pour le grand public que cette première Biennale veut attirer en nombre.

Pour les artisans qui devraient constituer aussi une grosse part des visiteurs de cette manifestation dont l'entrée sera gratuite, les organisateurs ont programmé pas moins de quarante conférences, touchant aussi bien le e.commerce, que l'export, la transmission-reprise, etc.

Rassemblées, les quatre familles de l'artisanat feront chacune leur show.

Greg Cuilleron sera là

On y trouvera les métiers de bouche rebaptisés dans le cadre de cette Biennale, artisans des saveurs. Parmi eux : Gregory Cuilleron qui proposera une animation à la cuisine sucrée. Au programme également : de nombreux cours de cuisine et des dégustations.

L'artisanat des services proposera de son côté des shows concernant la beauté, la coiffure, l'esthétique.

L'artisanat du Bâtiment s'efforcera de son côté de montrer comment il a su s'adapter à la modernité. On pourra y cotoyer des ouvrages d'excellence.

Enfin les Métiers d'art mettront en évidence leurs plus belles réalisations, aussi bien en matière de bijouterie, par exemple, que d'armurerie.

« Une Biennale de la transmission »

Enfin, dimension importante, soulignée par ses organisateurs, cette première Biennale se veut aussi celle de la transmission. «  Par l'intermédiaire de cette première Biennale Européenne de l'Artisanat, les artisans se muent en passeurs de savoir : une manière de « passer la main » aux nouvelles générations. En les préparant aux futurs enjeux : le vieillissement de la population, le développement durable, l'ouverture aux nouvelles technologies, la mondialisation, etc. », explique Alain Audouard, président de la Chambre de Métiers du Rhône..

Le public va-t-il être sensible à cette initiative qui depuis dix-huit mois mobilise près d'une centaine de bénévoles, en sus des cent salariés de la Chambre de Métiers du Rhône ? L'image de l'artisanat va-t-elle en sortir ragaillardie ? Telle est le pari des artisans du Rhône qui misent gros sur cette manifestation d'ampleur.

Important car si cette première Biennale est un succès, elle sera pérennisée. Sinon...

- Biennale Européenne de l'Artisanat à la Cité internationale à Lyon : jeudi 20 novembre, vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 novembre : de 10 h à 18 h.

Pour obtenir vos entrées gratuites
Publiée le 28 oct. 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Artisanat
Rhône

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT