Le Hollandais Eriks vient de construire son siège social France, d'une superficie de 11 000 m2, à Décines-Charpieu

Le Hollandais Eriks vient de construire son siège social France, d'une superficie de 11 000 m2,  à Décines-CharpieuLe nouveau siège social d'Eriks

Les salariés du groupe ont investi leur nouveau siège social depuis le 15 mai. Le groupe néerlandais Eriks, un acteur spécialisé dans les applications industrielles du transfert de fluides, des élastomères, des plastiques industriels et de la transmission de puissance, vient de construire son nouveau siège social à Décines-Charpieu dans le Rhône.

 Un bâtiment particulièrement vaste pour cette grosse PME : 11 000 m2, dont la construction a débuté au printemps 2016. L'objectif du groupe était de regrouper sur ce site 100 collaborateurs, sur un total de 290 salariés que compte l’entreprise qui a réalisé l'année dernière 50 millions d'euros de chiffre d'affaires.

 L'entreprise vient en effet de connaître par croissance externe un important développement. Le groupe hollandais a acquis en avril 2014 le groupe Maagtechnic spécialiste de l’étanchéité, du transfert de fluides et des plastiques pour l’industrie. Un groupe qui comprenait alors 210 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 35 millions d'euros.

 Maagtechnic France, avec deux sites principaux à Vaulx-en-Velin et Saint-Marcellin en Isère,  a ainsi rejoint, au sein du groupe Eriks, la société Vemoflex (6 millions d'euros de chiffre d'affaires, 18 personnes) spécialisée dans les flexibles industriels et hydrauliques.

 Depuis le 21 septembre 2015, toutes ces sociétés ont pris le nom d'Eriks.

 Le nouveau siège social de toutes ces entités réunies est implanté sur un terrain de 24 000 m2. On y trouve un patio paysagé en son centre, incluant un jardin japonais et une terrasse, des bureaux largement vitrés. Côté environnemental, ce site intègre notamment un chauffe-eau solaire et des prises de rechargement pour véhicules électriques.

Le groupe veut voir loin : « Nous avons voulu un site plus performant pour un développement des équipes et une croissance soutenue à l’horizon 2020 », explique la direction de l'entreprise. 

A travers ce site, Eriks France dirigée par Louis de Hertogh, veut accroître de manière significative ses infrastructures de stockage et de production.

 L'entreprise hollandaise est à la fois fabricant et distributeur. Le groupe investit, pour ce faire, dans de nouvelles machines et savoir-faire. Elle veut élargir l’offre de produits disponibles en France à l’ensemble des gammes proposées au niveau mondial.

 Celles-ci seront distribuées depuis Décines, ainsi qu’au travers des différentes autres implantations du groupe sur le territoire français. 

 Le site se dote ainsi d’espaces de stockage de plus grande capacité et de quais de chargement.

 On y trouve aussi un comptoir de vente et de services, susceptible d’assurer des opérations de réparation, d’assemblage ou de découpe express ; ainsi qu’un show-room où tous les aspects du concept Eriks sont représentés.

 « L’ensemble de ces infrastructures devrait générer une augmentation de 40 % du volume des transactions expédiées depuis Décines, d’ici à 2020 », estime la direction d'Eriks.

Eriks France vise un objectif de 65 millions d'euros pour l’ensemble des entités du groupe, comprenant les centres de compétences et de services répartis sur la totalité du territoire français, à l’horizon 2020, par croissance organique...

Publiée le 29 mai 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT