Dernières infos

Les douze autres vont suivre : rénovation terminée pour quatre hôtels Ibis de Lyon



Dominique Largeron

Ils étaient les plus anciens. Les hôtels Ibis de Gerland, Bron-Eurexpo, Part-Dieu Halle et Part-Dieu Gare, soit 568 chambres ont connu un sérieux lifting, parties communes et chambres, préfiguration de la stratégie du Groupe Accor qui entend assurer le même traitement aux douze autres.

Les douze autres vont suivre : rénovation terminée pour quatre hôtels Ibis de LyonAssis sur le dernier argument marketing de la chaîne, le "sweet bed", les directeurs des différents Ibis de Lyon, autour de Gilles Larrivé, directeur général France d'Ibis (2ème à gauche).

Dans un contexte de plus en plus concurrentiel qui n'avance pas recule. Première chaîne hôtelière à Lyon avec 40 % de part de marché, la chaîne Ibis qui appartient au Groupe Accor ne pouvait rester les bras ballants face aux défis en cours et à l'arrivée régulière à Lyon de nouveaux acteurs sur le segment le plus convoité, celui des trois étoiles.

 150 millions d'investissements au niveau mondial

 C'est la raison pour laquelle, le groupe a décidé d'investir 150 millions d'euros au niveau mondial dans la rénovation de sa chaîne Ibis.

 Au niveau lyonnais, cette stratégie vient de se traduire par une première « fournée » d'hôtels rénovés. Les espaces généraux (accueil, restaurants, etc) ont été relookés, ainsi que les chambres qui bénéficient du dernier argument marketing de la chaîne hôtelière : « le Sweet Bed ». Une marque déposée.

« Elle est le fruit de la recherche de nos équipes. En compagnie de chercheurs et d'experts du sommeil nous avons conçu ce lit en fonction des habitudes culturelles de nos clients », explique Gilles Larrivé, directeur général d'Ibis France.

 Le groupe est si content de son innovation qu'il vend d'ailleurs désormais ce lit dans toute l'Europe sur le site de sa boutique Ibistore !

 Les espaces d'accueil quant à eux ont bénéficié d'un design contemporain jouant sur les contrastes entre les matières, en l'occurrence le bois et des couleurs. L'objectif du groupe est de troquer l'ambiance plutôt froide qui prévalait auparavant pour une ambiance plus cosy.

 Les réceptions ont enfin été réorganisées autour d'un nouvel espace décloisonné. « Nous avons voulu mettre en place un desk aérien et ouvert qui facilite les échanges entre le personnel et la clientèle », précise Gilles Larrivé.

 Les douze autres Ibis de Lyon rénovés d'ici trente mois

 « Les douze autres hôtels Ibis de Lyon seront tous rénovés d'ici trente mois», assure-t-il. Cela prendra donc encore un peu de temps. En attendant, ils ont déjà bénéficié de l'apport du nouveau lit maison.

 Pour l'heure, les hôtels les plus anciens, ceux ayant le plus subi l'usure du temps, ont été prioritaires.

 Il s'agit de l'Ibis de Lyon Gerland situé à proximité de la Halle Tony Garnier dans le 7ème arrondissement de Lyon : 129 chambres et un restaurant avec terrasse, ainsi qu'une salle de réunion de 60 m2.

 L'hôtel Ibis de Lyon-Eurexpo, ses 79 chambres, son restaurant et son bar lounge avec terrasse et ses deux salles de réunion a connu le même traitement.

Il en est de même pour le vaisseau amiral d'Ibis à Lyon, l'Ibis Part-Dieu les Halles et ses 216 chambres, doté également d'un restaurant ; et de l'autre Ibis proche, celui de Lyon Part-Dieu Gare qui compte lui 144 chambres, ainsi qu'un restaurant Courtepaille.

 Ces travaux constituent une nécessité pour permettre à cette chaîne de maintenir le taux d'occupation moyen de 65 % qui est le sien, dans une conjoncture dégradée (prix moyen de la chambre : 86 euros).

 Les derniers chiffres de la CCI de Lyon montrent que l'hôtellerie a perdu dans l'agglomération lyonnaise 9 % de taux de fréquentation en juillet dernier, le RevPar (le revenu par chambre) chutant lui de 15 % pour la catégorie dont la chaîne Ibis fait partie (trois étoiles) ! Depuis le début de l'année, l'hôtellerie lyonnaise fait grise mine.

 L'ancien Kyriad de Confluence devient Ibis budget

 A noter que cela n'empêche par la chaîne Ibis de continuer de grandir dans le Grand Lyon, en reprenant l'ancien Kyriad du quartier de la Confluence qui adopte l'enseigne Ibis budget (2 étoiles), une des deux autres enseignes de la chaîne, avec Ibis Styles.

 Du fait de leur histoire, les hôtels Ibis budget et Ibis Styles sont beaucoup plus hétérogènes que les Ibis tout court dans la mesure où le premier est le fruit de l'intégration sous l'enseigne Ibis des ex-Etap Hôtel du groupe Accor et le second des hôtels détenant auparavant l'enseigne All Seasons de ce même groupe Accor.

 L'addition de ces trois types d'Ibis illustre le poids de cette chaîne deux et trois étoiles dans l'agglomération lyonnaise : trente-trois hôtels au total (outre les seize Ibis, quatre Ibis Styles et treize Ibis budget), soit plus de trois mille chambres et près de cinq cents salariés.

 On comprend donc mieux pourquoi tout ce qui touche aux Ibis est observé de près par ses autres confrères hôteliers...

Publiée le 22 sept. 2014 par LARGERON Dominique.
Voir aussi ...
Pourquoi faire appel à un bureau d'études éclairage ?

LUMIERE CONSULTING est un cabinet indépendant spécialisé dans la gestion de l'éclairage naturel et artificiel. Le bureau d'études éclairage LUMIERE CONSULTING répond aux interrogations énergétiques ou scéniques liées aux problématiques professionnelles d'éclairage et accompagne les architectes, collectivités, bureaux d'études dans leurs projets et réalisations en France comme à l'international.

lire la suite...
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Hôtels, hébergement, logement, tourisme d'affaire

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT