Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

«  Marguerite Restaurant », le 8ème établissement lyonnais signé Bocuse ouvrira ses portes à Lyon le 14 octobre

Le positionnement sera situé un cran au dessus des célèbres autres brasseries Bocuse de Lyon. Le groupe de « Monsieur Paul » a repris l'ancienne villa de la famille de Marguerite Lumière, l'épouse d'Auguste, pour y édifier un restaurant de 600 m2 offrant près de deux cents couverts, au sein du quartier Montplaisir, à deux pas de l'Institut Lumière. Aux fourneaux : Tabata Bonardi. Un investissement de 2,5 millions d'euros.

«  Marguerite Restaurant », le 8ème établissement lyonnais signé Bocuse ouvrira ses portes à Lyon le 14 octobreTabata Bonardi

C'est Thierry Frémaux, le directeur du Festival Lumière et de l'Institut du même nom installé dans le quartier Montplaisir à Lyon qui a vendu la mèche, lors de la présentation du Prix Lumière 2013.

 Il aura pour voisin à l'automne prochain Paul Bocuse. Ou plutôt Marguerite. Ce prénom était celui de la femme d'Auguste Lumière qui a donné naissance au cinéma et au festival qui porte son nom depuis cinq ans.

Comble du raffinement, le restaurant que prévoit d'ouvrir le groupe Paul Bocuse est situé dans l'ancienne maison de la famille Winkler, nom de jeune-fille de Mme Lumière. Il était resté dans la famille. Il ne l'a pas totalement quitté d'ailleurs, même si les descendants ne l'occupent plus : le groupe Paul Bocuse n'a pas acheté les murs de cette grande maison bourgeoise au style très proche de celui de l'Institut Lumière, mais loue les locaux.

 Un investissement de 2,5 millions d'euros, quarante salariés

 Le groupe avait envisagé de dénommer ce nouvel établissement "La Villa Marguerite", mais c'est finalement « Marguerite Restaurant » qui a été choisi, confirme Jean Fleury, le directeur du groupe Paul Bocuse. L'une des raisons tient au positionnement du restaurant : « à mi-chemin entre la brasserie et le restaurant. En tout cas, plus haut de gamme que les quatre brasseries, le Nord, le Sud, l'Est et L'Ouest », explique Jean Fleury.

Ce nouvel établissement estampillé Bocuse devrait accueillir pas moins de cent quatre-vingts couverts sur près de 600 m2, sur deux étages. Quatre-vingt-dix couverts au rez-de-chaussée, puis autant à l'étage, mais dispersés au sein de quatre salons privés de tailles assez différentes les uns les autres, « destinés aux repas d'entreprise ou familiaux », décrit le directeur du Groupe de restauration.

 Un investissement particulièrement lourd : 2,5 millions d'euros pour les aménagements et la décoration. « Nous avons dû effectuer beaucoup de travaux. La cuisine dans ce type de maison était à l'époque très petite. Nous avons dû faire tomber des cloisons, mais nous avons tenu à conserver l'âme et l'esprit de cette demeure. Il nous a fallu installer un ascenseur, nous adapter aux normes 2015 », admet Jean Fleury.

 Il précise : « Nous avons fait exclusivement travailler pour ces travaux des entreprises lyonnaises. » Bon pour l'emploi, tout comme les effectifs de cette brasserie puisqu'elle fera travailler pas moins d'une quarantaine de salariés. Ouverture des portes, si tout se passe bien, le 14 octobre, le jour même où débutera le festival Lumière 2013.

 Tabata Bonardi derrière les fourneaux

 Le nouveau restaurant/brasserie Bocuse portera donc un prénom féminin. Et il aura aussi une femme pour chef : Tabata Bonardi, une ancienne élève de l'Institut Bocuse d'Ecully devenue cathodiquement célèbre depuis son passage à l'émission de M6 "Top Chef".

 D’origine brésilienne, Tabata Bonardi est arrivée en France il y a une dizaine d’années, laissant derrière elle des études de médecine pour se consacrer à sa vraie passion, la cuisine.
 
Elle s’installe à Lyon en 2003 pour mener ses études à l’Institut Paul Bocuse. Elle effectue un passage dans les cuisines de Ledoyen à Paris, tout en donnant pendant un an des cours à l'Institut Paul Bocuse.

 Tabata Bonardi travaille ensuite pendant cinq ans aux côtés de Nicolas Le Bec, dans son restaurant étoilé de Lyon situé dans le quartier Grôlée, conservant la 2ème étoile Michelin 2010, alors qu'elle était seule aux commandes.

Quatrième au "Top chef" de M6

 En 2010, elle participe au concours du Meilleur ouvrier de France et finit demi-finaliste. Enfin 2012, elle se lance dans l’aventure Top chef sur M6 au cours de laquelle elle obtient la quatrième place.
 
La cuisine de Tabata Bonardi est une cuisine traditionnelle, mais revisitée dans un style à la fois contemporain et épuré.
Elle propose une cuisine instinctive dans laquelle les classiques qu'elle a appris à l'Institut d'Ecully sont dépouillés et « remontés ».

Certes, la base de sa cuisine est avant tout française, mais elle prend aussi un malin plaisir à y intégrer des épices et des saveurs venues d’ailleurs.

 L'Empire de « Monsieur Paul » va donc s'enrichir à l'automne d'un nouveau fleuron, son huitième à Lyon.

A Lyon, on trouve bien sûr et d'abord le navire amiral de Collonges-au-Monts-d'Or et l'Abbaye attenante pour les grandes réceptions, mais aussi le célèbre quatuor de brasseries (l'Est, l'Ouest, le Nord et le Sud). En décembre 2012, s'est ajoutée, l'auberge de Fonds Rose à Caluire, positionnée là encore un cran au dessus des quatre brasseries.

Le restaurant « l'Argenson » situé à Gerland, près du stade Tony Garnier dans lequel le groupe avait co-investi avec Jean-Michel Aulas, quitte le périmètre du groupe Bocuse. Christophe Michelon qui le dirigeait a racheté à la fois les parts du Groupe Bocuse et celles du président de l'OL, pour voler de ses propres ailes.

Du Japon à la Suisse, en passant par les USA

Si l'on veut terminer un tour d'horizon du Groupe Bocuse, au niveau mondial, il faut rajouter, mais cette fois, en compagnie du groupe nippon Hiramatsu, pas moins de huit  restaurants dans différents quartiers de la capitale japonaise : de Ginza, le quartier des magasins de luxe à Ishikawa, au sein d'un complexe culturel.

Il faut y rajouter en franchise de marque, un restaurant « Le Sud », situé au sein du Mandarin Oriental de Genève et un autre à Orlando en Floride, au cœur du parc Walt Disney où officie le fils, Jerôme Bocuse.

Le groupe Bocuse a enfin fait ses premières incursions en 2011, dans l'hôtellerie en construisant une résidence hôtelière, Dock Ouest, non loin de la brasserie l'Ouest.

Deux moments importants se profilent dans un horizon proche pour le groupe : La première brasserie, le Nord, fêtera ses vingt ans en 2014, tandis que le restaurant trois fois étoilé de Collonges devrait fêter, lui, en 2015 les cinquante ans de ses trois étoiles Michelin. Le berceau du groupe, sans lequel cet empire qui devrait s'étendre encore, en s'installant probablement dans le futur stade des Lumières de Jean-Michel Aulas, n'aurait pu voir le jour.

Publiée le 28 juin 2013 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 01 juil. 2013
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Restonews
Actus Lyon


HAUT