Niveau record de l'intérim en Auvergne-Rhône-Alpes : + 13,4 %

Niveau record de l'intérim en Auvergne-Rhône-Alpes : + 13,4 %

ils ne représentent que 3 % de l'emploi, mais ils constituent un bon indicateur de la conjoncture actuelle, plutôt positive : les embauches en intérim sont en forte hausse depuis le début de l'année en Auvergne-Rhône-Alpes, selon le baromètre « prism'emploi » issues des statistiques des professionnels de l'intérim.

Ainsi, la croissance de l'emploi intérimaire s'établit à 13,4 % en avril 2017 par rapport au même mois de l'an dernier. Le BTP, le commerce et l'industrie sont les secteurs qui recrutent le plus.

C'est mieux qu'au niveau national où cette croissance est de 8,2 %.

Par secteur d'activité, c'est le commerce qui connait la plus forte croissance avec 21,8 % d'emplois intérimaires au mois d'avril. Le commerce (+ 13,9 %), l'industrie (+ 13,2 %), les transports (+ 12,6 %) et les services (+ 8,2 %) voient aussi leurs effectifs intérimaires augmenter fortement.

Par département, c'est le Cantal qui voit le nombre d'intérimaires augmenter le plus en avril : + 29 % par rapport à avril 2017.

La Haute-Savoie (+ 25%) et l'Allier (+ 19,9 %) figurent également sur le podium des départements connaissant la plus forte progression de l'emploi intérimaire.

Les croissances de l'intérim, département par département :

Allier : + 19,9 %
Cantal : + 29,2 %
Haute-Loire : + 10,3 %
Puy-de-Dôme : +10,5 %
Ain : + 16,4 %
Ardèche : +1 3,2 %
Drôme : + 14,9 %
Isère : + 11,1 %
Loire : + 11,7 %
Rhône : + 11,7 %
Savoie : + 2,5 %
Haute-Savoie : + 25 %




Publiée le 06 juin 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT