Produits & Services
Jeux de réalité virtuelle pour particuliers et entreprises, aux portes de LyonDestination VR met la réalité virtuelle à la portée du particulier comme des entreprisesAssurance de prêt pour investissement locatif, audit, conseil, aideAssurance de prêt pour investissement locatif : quand, pourquoi, comment ?Fournitures de bureaux à petits prix - la Gamme Q-Connect CBI DiffusionNe dépensez plus des fortunes en fournitures de bureaux avec Q-Connect chez CBI DiffusionService d'aide aux repas pour personnes âgées, séniors, maintenir à domicileMaintien ADOM propose le service d'aide à la prise des repas pour personnes âgéesService de fruits en entreprise - livraison de corbeilles 4 saisonsAvec les Vergers de Gally, adoptez la pause fruit au travailSalles de réunion thématique Garage Vintage, séminaires, réunions Pour vos séminaires d'entreprises : les salles de réunion thématisées Diabolo !Réponse appels d'offres, conseil, accompagnement des PMEDM Partner répond aux appels d’offres pour les entreprises et les remportent !Echantillons gratuits de croquettes pour chien - faites lui goûter Kalina ! Bien choisir ses croquettes pour chien, et si vous lui faisiez goûter avant d'acheter ?Essai de croquettes pour chats, échantillon gratuit, livraison à domicile Lyon - IsèreLe meilleur de la croquette pour chats est signé Ninette Croquette [Essai gratuit]Dépannage fournitures bureau pour entreprises, services et livraison expressSOS dépannage fournitures de bureaux : CBI Diffusion livre les entreprises en expressAccompagnement, transports individualisés des personnes âgéesTransports individualisés, navettes, accompagnement au bras des personnes âgéesPour un séminaire nature, team building de plein air - à 10' de LyonPour un séminaire en pleine nature : L’atol' du Grand Parc Miribel JonageAssurances prêts immobilier pour chef d’entreprise emprunteurProposer au chef d'entreprise emprunteur les meilleures assurances de prêt immobilierFournitures et équipements de bureau pour entreprises de LyonUne large gamme de fournitures et d’équipements de bureau pour professionnels sur Lyon et ses alentoursChocolats personnalisables pour entreprises, goodies personnalisés Surprenez vos collaborateurs avec des chocolats personnalisés [Branding d'entreprise]Sous-traitance de la paie des comptables, prestations d’externalisation des paiesExperts comptables : développez votre service Paie & Social en externalisant cette prestation chez SSIGNAide ménagère à domicile pour personnes âgées L’aide ménagère permet aux personnes âgées de rester autonomesAnimations ludiques pour 250 personnes : le rallye 2CVFédérez jusqu’à 250 collaborateurs avec les animations 2 CV DiaboloSauvegarde externalisé pour PME, incrémentale ou différentielle suivant besoinLa sauvegarde externalisée : l’assurance-vie de la PMEAménagement ergonomique sur mesure de bureaux Choisir l’aménagement ergonomique de ses bureaux pour favoriser le bien-être et la productivité

Pertes records pour Lafuma : 71,2 millions d'euros !

On savait la société d'Anneyron (Drôme) en perte de vitesse. Mais à ce point ! Le spécialiste de l'outdoor se retrouve avec une perte de 71,2 millions d'euros pour un chiffre d'affaires 2012/2013 de 193,6 millions d'euros, en recul de 13,8 %. Il est vrai que la société suisse Calista qui a racheté Lafuma en janvier dernier a passé les comptes à la paille de fer : cette perte comporte des dépréciations de marques et des écarts d'acquisition. Calista va en tout cas avoir fort à faire pour la remettre à flot.

Pertes records pour Lafuma : 71,2 millions d'euros !

 Pire qu'escompté ! Le spécialiste de l'outdoor, Lafuma dont le siège est situé à Anneyron dans la Drôme a connu un très mauvais exercice 2012/2013.

 Le chiffre d’affaires, à périmètre constant, pour l’exercice clos en septembre, baisse de 13,8% à 193,6 millions d’euros.  En cause, les marques Oxbow et Lafuma qui affichent une diminution de leur activité de respectivement 29,3% et de 11,5%.  

 La perte nette a été tout bonnement multipliée par plus de quatre, passant de 15,2 à 71,2 millions d’euros ! Il est vrai que la société suisse Calista qui a racheté Lafuma en janvier 2013, a passé les comptes à la paille de fer, en rajoutant aux pertes endogènes, des écarts d'acquisition (la différence entre le prix payé lors du rachat et son évolution comptable) et des dépréciations d'actifs.

 37 millions de dépréciation pour la marque Oxbow

La seule dépréciation de la marque Oxbow, la division surf basée à Mérignac dans le sud-ouest, a pesé pour 37 millions d’euros dans le compte de résultat. La révision des provisions sur les stocks et créances (10,45 millions d’euros) et les frais liés à la réorganisation des activités opérationnelles (15,2 millions d’euros) ont également contribué aux pertes record de cet exercice.

 Rappelons que Calista n'avait pas tardé à réagir, sitôt après avoir racheté la société drômoise.

 Face à la détérioration continue de ses performances, elle avait mis en place en juin 2013 deux plans de sauvegarde de l’emploi et un plan stratégique, axé autour de trois pôles (outdoor et montagnes, mobilier, surf).

 Celui concernant Lafuma a été marqué par un "redimensionnement" de l'activité outdoor et son transfert sur le site d'Annecy qui accueille aujourd'hui les marques Eider et Millet (vêtements et équipement de montagne), ainsi que la rationalisation des fonctions support, c'est-à-dire essentiellement administratives.

 Cette décision s'est traduite par le transfert de quarante-six postes vers Annecy et la suppression de soixante-dix-huit postes, dont soixante à Anneyron dans la Drôme, siège de Lafuma.

 C'est la société la plus mal en point, Oxbow, qui a payé le prix le plus fort avec la suppression de quatre-vingt-trois postes.

 Cette lourde réorganisation devrait permettre au groupe, selon la direction « de mieux utiliser ses savoir-faire techniques dans les activités outdoor et montagne et de confirmer son potentiel à l’international».

 Parallèlement, la société suisse avait procédé à une double augmentation de capital du groupe, représentant un montant total de 45 millions d’euros.

 La dette a progressé malgré la recapitalisation

 La dette a progressé de 5,9 millions d’euros par rapport au 30 septembre 2012, pour s’établir à 23,1 millions d’euros.  

 Le groupe ne respecte plus les deux ratios auxquels il était soumis par sa banque et reclasse par conséquent sa dette au bilan en court terme, afin de refléter son caractère d’exigibilité immédiate.

 La direction de Lafuma, souhaitant revenir à un exercice calé sur l’année civile, verra ce dernier se dérouler du 1er octobre au 31 décembre. L’activité sur ce court exercice devrait une nouvelle fois s'afficher en baisse.

 Cependant, pour le groupe, « ses actions d'améliorations opérationnelles, ses mesures de réduction de coûts, la concentration sur des circuits de distribution profitables devraient conduire à une réduction graduelle des pertes opérationnelles courantes à partir de l'exercice 2014. »

 Le plan social, déjà très lourd, ne devrait donc pas être accentué.

Publiée le 23 nov. 2013 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT