Dernières infos

Saison d'été en Rhône-Alpes : les professionnels du tourisme plus confiants cette année

Dominique Largeron

Le bond est conséquent : 62 % des professionnels rhônalpins du tourisme interrogés par Ipsos sont confiants dans la saison à venir. Et ce, malgré un mois de juillet qui devrait être impacté par la Coupe du Monde de Football... La montagne devrait être la grande gagnante de l'été.



Saison d'été en Rhône-Alpes : les professionnels du tourisme plus confiants cette annéeSamoens. Le tourisme de montagne devrait être le grand gagnant de l'été.

 « On reprend un peu de vigueur ! ». Tel est le commentaire de Marc Béchet, directeur de Rhône-Alpes Tourisme lors de la présentation de l'étude qu'il a commandé avant que ne s'engage la saison touristique de cet été.

Celle-ci se présente en effet mieux que l'année dernière. Selon Ipsos (*), 62 % des professionnels interrogés se disent confiants dans la saison à venir contre 50 % seulement l'année dernière.

Ils sont ainsi 5 % à être très confiants, 57 % plutôt confiants et respectivement 22 et 9 % à être pas tellement ou pas du tout confiants (7 % ne savent pas).

Un optimisme qui s'appuie sans doute pour une part sur un bon mois de mai, il est vrai dopé par les nombreux « ponts » : 43 % des professionnels ont connu cette année une bonne fréquentation contre 33 % seulement l'année dernière.

Grosses chaleurs des semaines écoulées ? Au rang de la forme de tourisme, c'est le tourisme de montagne qui affiche le plus fort taux de confiance dans la saison à venir : 63 % des professionnels estiment qu'ils vont faire un bonne saison contre 48 % seulement l'année dernière.

Juillet probablement impacté par la Coupe du Monde

Le tourisme urbain devrait connaître moins d'engouement : 59 % de professionnels confiants pour Lyon contre 54 % l'année dernière.

En fait, c'est surtout le mois d'août qui devrait bénéficier de ces bonnes perspectives : 52 % des hébergeurs seulement sont satisfaits de l'état des réservation en juillet (57 % l'année dernière).

Les clientèles françaises et étrangères devraient manquer pour une bonne part à l'appel en juillet : très probablement l'effet Coupe du Monde, comme on a pu le constater lors des éditions précédentes.

Gare donc aux plages et aux routes bondées en août ! Mais heureusement, il reste la montagne qui devrait être cette année la grande gagnante de l'été.



(*) Etude réalisée par Ipsos, du 2 au 5 juin par téléphone auprès de 604 professionnels du tourisme interrogés dans l'Ain, la Loire, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie. Une étude réalisée avec la méthode des quotas.





Publiée le 16 juin 2014 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour
Rhône Alpes
Tourisme Loisirs

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT