Dernières infos

Sept candidats potentiels à la reprise de Kem One

Deux bonnes nouvelles concernant Kem One que veut céder l'Américain Guy Klesch peu après son acquistion après avoir accusé Arkema de lui menti sur la situation de l'entreprise : sept candidats ont fait connaître leur intérêt pour un éventuel rachat, tandis que l'activité se redresse.

Bruno Sapin, l’administrateur judiciaire lyonnais chargé de vendre Kem One, l'ancien pôle vinylique d'Arkema que veut déjà céder son nouvel acquéreur, l'Américain Klesch, a reçu sept lettres de marques d’intérêt de repreneurs potentiels.

Il ne s'agit cependant pas de candidatures en bonne et due forme. C'est la raison pour laquelle, une prolongation de la période d'observation qui se terminait le 14 juin va être demandée au Juge du Tribunal de Commerce de Lyon, afin de permettre à ces candidats de déposer une véritable offre de reprise .

Ce délai supplémentaire permettra aux candidats d’approfondir leur analyse de la situation de l’entreprise, puis de consolider et de finaliser leur proposition.

Trois lettres proviennent de fonds d’investissement, une d’un groupe industriel et deux de personnes physiques.

Ces lettres concernent une reprise de l’ensemble des activités de la société, à l’exception d’une reprise partielle proposée de la part d’une personne physique.

Dans l'attente de la réalité de cette proposition de reprise, le dépôt de ces sept lettres de marques d’intérêt dans un délai serré, c'est-à-dire, moins de trois mois après le début de la procédure de redressement judiciaire, est plutôt un bon signe.

Autre bonne nouvelle, selon l'entreprise, « l'activité s’est progressivement redressée au cours de ces derniers mois pour atteindre un niveau de production proche de la normale sur l’ensemble des usines. »

Rappelons que Kem One France rassemble 1 300 personnes réparties sur le siège social à Lyon et sept sites industriels : Balan, dans l'Ain ; Saint-Fons, dans le Rhône ; Saint-Auban dans les Alpes de Haute-Provence ; Berre, Fos-sur-Mer et Lavéra, dans lesBouches du Rhône et Vauvert dans le Gard.

Publiée le 20 juin 2013 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour


HAUT