Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

Soixante milliards d'euros d'investissements : la Tunisie joue la carte de la relance économique

Dominique Largeron

L'économie et le tourisme tunisiens marqués par un encéphalogramme plat tendent à redonner quelques signaux de reprise. C'est le moment que choisit le gouvernement tunisien pour lancer les 29 et 30 novembre une grande opération de séduction en direction des entreprises, «Tunisia 2020 » , financements à la clef.

Soixante milliards d'euros d'investissements : la Tunisie joue la carte de la relance économique Adel Ben Lagha, consul général de Tunisie, interviewé par Radio 1ère.

« Tunisia is back ! » Consul général de Tunisie à Lyon, Adel Ben Lagha qui a travaillé comme diplomate pour son pays à New-York ne veut pas faire dans la nuance.

Pour lui, les jours à la fois difficiles et enthousiasmants qui ont marqué le processus de démocratisation de la Tunisie, avec son cortège de manifestations et de problèmes sécuritaires sont bien derrière nous.

Pour lui, la démocratie est solidement installée. La sécurité, suite au doublement du budget de la police, est revenue. Et les perspectives de ce pays de onze millions d'habitants sourient à nouveau, se félicite-t-il.

 La frontière avec la Libye « n'est plus une passoire »

 Le maillon faible du pays, la frontière avec la Libye (près de 400 km), pays toujours au bord du gouffre, est désormais contrôlée via un mur de sable, des systèmes thermiques et électroniques. « Ce n'est plus une passoire », assure le consul tunisien.

 C'est en tout cas la façon dont on voit désormais les choses au niveau gouvernemental tunisien. Et on compte bien le faire savoir.

 La caisse de résonance de cette relance économique sera constitué par une grande conférence internationale baptisé « Tunisia 2020 » qui se déroulera à Tunis les 29 et 30 novembre. On y attend d'ailleurs un importante délégation française menée par le 1er ministre Manuel Valls.

 Cette grande conférence va servir à décliner la forte politique d'investissement que le gouvernement tunisien entend consacrer à la relance de son économie, à travers un plan quinquennal 2016/2020 : pas moins de 60 milliards d'euros, obtenus grâce à des bailleurs financiers et organismes internationaux.

 La trame de ce plan est de désenclaver et de développer prioritairement les trois régions les plus pauvres, là où la révolution démocratique a éclaté. A l'écart du progrès, elles devaient être privilégiées pour rejoindre la relative aisance économique que connaît le pays.

 Les infrastructures routières, autoroutières et ferroviaires et portuaires vont se multiplier.

Le secteur numérique : 8 % du PIB tunisien

 Ce plan comporte aussi un important volet numérique. Cela se sait peu, mais désormais avec 8 % du PIB tunisien, ledit numérique pèse déjà plus que le tourisme (7 %).

 On arguera que ce dernier s'est effondré. C'est vrai puisque le nombre de touristes provenant de l'Hexagone a plongé des trois quarts. Cette manne touristique française n'a pas été comblée par d'autres visiteurs provenant d'autres pays. De quinze à vingt pour cent des établissements touristiques tunisiens ont ainsi dû fermer leurs portes ou ont été reconvertis...

 Le tourisme fait aussi partie des priorités stratégiques de l'équipe gouvernementale tunisienne. L'heure n'est plus au développement du tourisme de masse. Là aussi, la volonté, explique Wahida Jaiet, directrice de l'Office du tourisme tunisien pour la France, est de monter en gamme.

 « Nous volons développer les différentes formes de tourisme culturel, le golf, les festivals, les chambres d'hôtes, les cures et les soins, un secteur où la Tunisie connaît un vrai savoir-faire », explique-t-elle.

 Cette stratégie passe par la reconfiguration de certains établissements et d'importants efforts de formation en direction des salariés, nécessités par cette montée en gamme.

 Il ne s'agit pas bien sûr de tirer un trait sur le tourisme de masse, pas cher, que propose la Tunisie, mais d'offrir aussi aux touristes d'autres alternatives, et donc d'élargir le panel.

 Trafic aérien : un frémissement

 Même si on n'en est pas au point de revoir des charters aujourd'hui disparus, en direction de ce pays, le trafic au départ de Lyon-Saint Exupéry en direction des trois villes desservies (Tunis, Monastir et Djerba) connaît depuis quelques mois un frémissement.

 Wahida Jaiet voit déjà certains tours opérateurs hexagonaux commencer à revenir.

 Bref, après le printemps arabe, le printemps économique et touristique ? Pourquoi pas ? Adel Ben Lagha, consul général de Tunisie à Lyon veut y croire.

Publiée le 21 nov. 2016 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT