Dernières infos

Spécialisée dans les micro-processeurs à faible consommation : levée de fonds record pour la société grenobloise Kalray

Spécialisée dans les micro-processeurs à faible consommation : levée de fonds record pour la société grenobloise KalrayEric Baissus, président du directoire de Kalray.

L'entreprise grenobloise Kalray, spécialiste des microprocesseurs de forte capacité de calcul avec une faible consommation vient de lever la somme record de 23,6 millions d'euros.

Et ce, auprès du groupe Safran et du fonds d'investissement asiatique Pengpai qui rentrent à son capital. L'objectif poursuivit par cet apport d'argent frais : accélérer le déploiement de ses produits.

L'accord, signé au cours du Salon de l'aviation au Bourget qui vient de se terminer, permet aux deux nouveaux actionnaires de rejoindre les actionnaires historiques, ACE Management, CEA Investissement, EUREKAP! et Inocap Gestion.

Grâce à ce nouveau tour de table, Kalray espère pouvoir accélérer la commercialisation de sa gamme de produits actuels, en l'occurrence la troisième génération de microprocesseurs, et financer le développement de sa nouvelle génération de microprocesseurs.

"Cette levée de fonds nous donne les moyens d'accélérer notre déploiement à l'international et valide l'importance de notre technologie pour des industriels de renom", s'est félicité le président du directoire de Kalray, Eric Baissus.

Issue du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), comme beaucoup d'entreprises technologiques grenobloises, fondée en 2008, Kalray a développé un microprocesseur donc l'architecture permet de "démultiplier la capacité de calcul en temps réel tout en maintenant une consommation d'énergie très basse".

L'entreprise vise des marchés spécialisés tels que les "applications embarquées critiques", dans l'aéronautique, la Défense ou les véhicules autonomes ; ainsi les centres de stockages de données.

Des marchés dotés d'un important potentiel, de l'ordre de 3,25 milliards de dollars, selon la société.



Publiée le 26 juin 2017 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
L'article du jour

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT