HBJO Horlogerie Bijouterie Joaillerie

Deuxième déconvenue pour GL Events : après l'auto, les bijoux quittent Eurexpo

Après Lyon Mode City, il y a plusieurs années, puis plus récemment le salon de l'auto dont l'édition 2013 a été supprimée, un autre salon lyonnais bénéficiant pourtant de 22 ans d'existence, prend la direction de Paris : Printor, absorbé par un autre salon, Bijhorca, organisé par le principal concurrent de GL Events, le géant Reed Events. Les 450 exposants rallieront la capitale. Un mauvais signal, alors que Rhône-Alpes est la première région française pour la bijouterie-joaillerie.

lire la suite...
Le salon Printor fête son vingtième anniversaire à Lyon-Eurexpo

Ce n'est pas dans une ambiance de crise que s'ouvrira le 29 janvier à Lyon-Euexpo, le salon Printor consacré à l'horlogerie, la bijouterie et la joaillerie. D'une part parce que ce salon, le plus...

lire la suite...
La stratégie de GL Events pour hisser Printor à la dimension européenne

Le salon Printor 2011 à Lyon-Eurexpo, consacré à la joaillerie/bijouterie ne ressemblera pas tout à fait aux précédents. A l'instar de Tournaire ou d'Henzo, les exposants de la région seront plus nombreux, mais on y trouvera aussi un plus grand nombre d'internationaux. Le Groupe GL Events propriétaire du salon s'est donné cinq ans pour le hisser à hauteur de ses grands homologues européens : Bâle, Munich ou Vicenza en Italie. Pour ce faire il s'appuie sur les 2 000 m2 de la concession obtenue sur le prestigieux Palais Brongniart, l'ex-Bourse de Paris, mais aussi bientôt sur l'hôtel Salomon de Rothschild qu'il a aussi acquis, mais encore sur des pavillons qui seront déployés lors des grandes manifestations à Hong-Kong ou au Brésil. Il s'agit de tirer Lyon et la région lyonnaise, berceau de la bijouterie, ainsi que la joaillerie française, vers le haut...

lire la suite...


HAUT