Croissance, crise, relance économique

Conjoncture en 2015 : « tout ou rien ».

Alors que l’année 2014 touche à sa fin, les entreprises se tournent déjà vers l’année prochaine. L’année 2015 sera celle du « tout ou rien » pour Eric Galiègue, président du bureau Valquant et membre du Cercle des analystes indépendants. En clair : soit un vrai redémarrage de l'économie ou une situation à la Japonaise dont l'Europe aurait beaucoup de mal à se sortir et qui serait alors très inquiétante. Il estime que la première hypothèse a le plus de chance de se produire. Ouf !

lire la suite...
Conjoncture en Rhône-Alpes: au point mort

Le directeur de l'Insee Rhône-Alpes n'avait jamais vu cela. Aucun des moteurs de la croissance n'est activé : ni la consommation des ménages, ni l'investissement des entreprises, encore moins l'exportation. La reprise aura bien lieu, mais est reportée à l'année prochaine. Possible ? Oui. Explications...

lire la suite...
La filière textile rhônapine devrait pour la première fois cette année redevenir créatrice d'emplois

Il est rare d'entendre des chefs d'entreprises heureux, le sourire aux lèvres. C'est pourtant le cas des représentants de la filière textile de Rhône-Alpes qui retrouvent du tonus et devraient même embaucher, cette année près de 500 nouveaux salariés. Pour preuve de ce regain de dynamisme, l'organisation, le 12 juin, à Lyon, de la première journée de rendez-vous business, baptisée « Textival ». Une manifestation que ses promoteurs aimeraient bien voir devenir internationale.

lire la suite...
Conjoncture : reprise modeste, mais reprise tout de même

Même si elle reste modeste, la reprise s'enhardit en Rhône-Alpes. Deux indicateurs avancés l'illustrent : une forte hausse de l'intérim et une progression de l'emploi salarié de 0,1 % au 4ème trimestre 2013. Pour l'Insee régionale, ce n'est pas encore l'embellie, mais la situation tend, mois après mois, à s'améliorer. Lentement, trop lentement.

lire la suite...
Compétitivité : les chiffres qui font mal

La dernière enquête de conjoncture de la Banque de France Rhône-Alpes confirme qu'une reprise est bien en cours, même si de nombreux secteurs n'ont pas encore retrouvé leur chiffre d'affaires d'avant-crise ; mais surtout, elle révèle l'ampleur du mal en terme de compétitivité des entreprises. Il est profond : le vrai challenge pour 2014 est là !

lire la suite...
Table ronde : « Les bonnes raisons d’entreprendre en pleine crise !»

Le Club des Créateurs & Repreneurs d’Entreprise (CCRE) organise le jeudi 27 septembre 2012, une conférence sur les enjeux de l’entrepreneuriat dans les conditions économiques...

lire la suite...
Les hausses d'impôts risquent de tuer la reprise, sauf si...

Surveillé de près par les marchés, François Hollande n'a d'autre choix que de rester droit dans ses bottes : le déficit sera de 3 % en 2013. Il y aura bien en 2013, dix milliards d'euros d'impôts d'économies seulement pour vingt milliard de hausses d'impôts. Les économistes s'alarment et craignent un scénario à l'Espagnole. Une course de vitesse semble engagée : seules des mesures pour améliorer la compétitivité et le marché du travail sont susceptibles d'enrayer ce cercle vicieux.

lire la suite...
Forum de la Croissance organisé par l'ADEN France, le 23 avril 2012
depuis Le lundi 23 avril 2012

Pour la 2ème édition des Forums de la Croissance organisés par l’ADEN France, Erdyn, cabinet spécialisé dans le conseil en innovation, intervient en tant que partenaire de l’événement...

lire la suite...
Ces ETI qui traversent très bien dans la crise
Dominique Largeron

Plastic Omnium, Jacquet Metal Service et Haulotte Group qui viennent toutes trois de présenter leurs résultats ont toutes un point commun. Elles ont vu leur chiffre d'affaires et leur résultat net bondir en 2011. Et ce, malgré la crise. Leur point commun : ce sont toutes trois des ETI, ces Entreprises de Taille Intermédiaire, très présentes à l'international d'où elles tirent leur croissance. Des ETI dont le gouvernement espérerait voir le nombre augmenter. Au vu de ces chiffres, on comprend pourquoi : elles sont dynamiques et exportatrices.

lire la suite...
Vers une troisième révolution industrielle ?

Si la campagne électorale en cours ne vous fait pas rêver, ni vibrer, si vous pensez qu'il ne faut pas compter que sur les seuls hommes politiques, mais sur chacun d'entre nous, pour nous tirer d'affaire, courez acheter un ouvrage qui vient de sortir et intitulé « La troisième révolution industrielle ». Il a au moins le mérite d'ouvrir de vraies perspectives...

lire la suite...
Le chômage progresse de 5,3 % en 2011 : une file de 263 150 demandeurs d'emploi

On savait qu'ils seraient mauvais : ils le sont effectivement. Les chiffres du chômage en décembre 2011 culminent à + 1,5 % sur un mois, après huit mois consécutifs de hausse. Ce qui porte l'augmentation du nombre de chômeurs à fin décembre 2011 à 5,3 %. Un chiffre légèrement plus faible que celui constaté au plan national. Les deux Savoies figurent parmi les départements les plus touchés, l'Ain, l'Ardèche et le Rhône souffrent moins. Sur un an, ce sont les chômeurs de plus de 50 ans qui augmentent le plus : + 14 % !

lire la suite...
Une étude de l'Insee : Rhône-Alpes demeure une région industrielle

Même si la crise est passée par là, même si l'industrie après avoir connu une forte croissance dans les années 90, s'est ensuite essoufflée, Rhône-Alpes demeure une région industrielle. Tel est le constat d'une étude de l'Insee qui s'est livrée à une intéressante étude sur le Produit Intérieur Brut régional qui s'élevait en 2009 à 182 milliards d'euros, soit 9,7 % du PIB de la France métropolitaine. Il s'agit du deuxième PIB de France, derrière l'Ile de France.

lire la suite...
Conjoncture : le moteur économique rhônalpin se grippe

Avec la crise de la dette européenne, les plans de rigueur qui s'enchaînent, la confiance s'érode. Or, celle-ci est un des principaux moteurs de l'économie. Résultat : la reprise vigoureuse que l'on avait pu constater en début d'année 2011 se grippe peu à peu et la fin de cette année, la croissance pourrait être bien nulle. Les mauvais signaux se multiplient : le chômage est à la hausse et l'intérim à la baisse, les chiffres d'affaires du commerce à Lyon ont chuté de 6,7 % en septembre. Voilà qui n'augure rien de bon pour 2012 : l'acquis de croissance sera pour le moins limité...

lire la suite...
« Capitalisme financier, capitalisme entrepreneurial : qui aura le dernier mot ? »
depuis Le mardi 08 novembre 2011

L'IAE Lyon et le magazine « Acteurs de l'Economie Rhône-Alpes » organisent une conférence sur le thème «« Capitalisme financier, capitalisme entrepreneurial : qui aura le dernier mot ?...

lire la suite...
La grande inconnue des emplois verts

Aucun doute là-dessus, la croissance de demain dépendra en partie des emplois verts. Seulement les études divergent à cet égard : seront-ils à terme 22 000 ou 60 000 en Rhône-Alpes ? Or, seuls 1 508 emplois verts ont été créés l'année dernière dans la région. Pour tirer le secteur, le Conseil régional a identifié trois filières à privilégier car susceptibles de créer ces emplois : véhicules propres, chimie-environnement et énergie photovoltaïque. Rhône-Alpes ne manque pas d'atouts à cet égard, mais connaît aussi des faiblesses patentes. Une seule certitude : pour pouvoir véritablement décoller, il faudrait que tous les acteurs fassent de l'économie verte une vraie priorité.

lire la suite...


HAUT