Produits & Services
Retraite Madelin AXA - solution retraite des TNS et IndépendantsEt vous, qu'avez-vous mis en œuvre pour votre retraite ?Assurance prévoyance du TNS, aide et conseil aux dirigeants Entrepreneurs : intéressez-vous dès à présent à votre prévoyance !Broderie sur vêtements de travail, tenue de cuisinier, métiers des CHR  Broderie sur vêtements de travail pour cafés, hôtels, restaurants : une spécialité Créativ’BroderieCoffret gourmand confitures de luxe Bruneton > cadeau d'affaire gourmandCadeaux d'affaires gourmand : jouez la carte de l'originalité avec des confitures 100% artisanalesConfiture de luxe BRUNETON, confitures artisanales de luxe pour tous les chefsMaison Bruneton : des confitures de luxe à la table des meilleurs chefs de Lyon et du mondeDirecteur marketing à temps partagé, service de communication externaliséGérez votre image de marque et votre marketing digital à temps partagé avec GBSNavette transport VIP hôtels, personnalités, clients, entreprisesNavette VIP pour les hôtels de Lyon - le service des Transports LausseurCoffret recettes mets et vins pour entreprises, coffret gourmand recettesCoffrets recettes CiboVino : un cadeau gourmand original où le chef cuisinier, c’est vous !Développpement commercial pour TPE, externalisation de la prospectionGBS : le nouveau nom du développement commercial des TPE et des indépendantsMeubles en bois professionnels sur mesure, comptoirs, bars, ateliers de cuisineVotre meuble sur mesure dans le bois de votre choix !Coffret apéritif pour entreprises, le coffret apéro des salariésCoffret cadeau gourmand : CiboVino vous le sert à l’apéroTransport de collaborateurs, fiable, ponctuel - taxi pour entreprisesTransports Lausseur, la navette privilégiée des entreprises pour les déplacements des clients et des partenairesTaxi groupe 9 personnes, minibus pour entreprises, hôtels, agences LyonEntreprises, hôtels, agences : reposez-vous sur la rigueur et la fiabilité des Transports Lausseur, taxi groupe 9 personnesSaisie et qualification de fichiers prospects - faire saisir ses donnéesConstitution et qualification de fichiers prospects - faites saisir vos contactsTranscription données médicales, données personnelles, saisie de données de santéService de saisie de données adapté aux mutuelles, CHU, laboratoires et tous organismes de santéSaisie de données, catalogues, études - transcription d'informationPour gagner en productivité, confiez la saisie de données à Easy Info ServicesBroderie sur tablier de charcutier, boucher ou boulanger - faire broder ses tabliersCharcutiers, bouchers, cuisiniers, cavistes : faites broder vos tabliers !Rénover sa toiture - conseils et rénovations de toits et charpentesBati&Bois rénove vos toitures et vos charpentesRevues de presse et constitutions de dossier de presse, prestation ExpertInfoRevues de presse et constitution de dossiers de presseFinancer le développement des PME, aide, accompagnement, conseilFinancez le développement de votre entreprise avec ADEC Conseil

L'Economie Sociale et Solidaire relève la tête

Dominique Largeron

La crise qui a mis en évidence la faillite de l'ultra-libéralisme, sa bonne résistance aux difficultés économique et son poids grandissant amène désormais ce que l'on appelle « l'Economie Sociale et Solidaire » à afficher de manière plus visible sa présence sur la scène économique. Elle est désormais dotée d'un fonds de capital-risque régional, tandis qu'un Observatoire devrait voir le jour. Ce secteur composé des associations, des mutuelles, des coopératives et des fondations qui, avec 230 000 personnes, pèse 10 % de l'emploi égional, installe sa vitrine annuelle les 22 et 23 janvier à l'Espace Tête d'Or de Villeurbanne.

L'Economie Sociale et Solidaire relève la tête

Appréciable en cette période de sortie de crise ! Plus de mille emplois devraient être proposés à l'Espace Tête d'Or, les 22 et 23 janvier lors du 3ème Forum de l'emploi et des métiers, dans l'Economie Sociale et Solidaire en Rhône-Alpes.

Une manifestation annuelle qui permet à cette « Economie Sociale et Solidaire » de montrer sa diversité -beaucoup plus importante qu'on ne le croit- et sa puissance. Touchant l'ensemble des secteurs de l'économie, même les plus pointus -à l'instar par exemple de la Scop grenobloise Surgical Institute spécialisée dans les robots d'intervention chirurgicale- elle représente désormais 10,1 % de l'emploi régional et compte 21 976 établissements employeurs dans la Région : des coopératives (10 % des établissements), des mutuelles (4 %), des associations, le gros des troupes (85 %) et des Fondations (0,32 %). Constituée essentiellement de TPE et de PME, ses entreprises affichent une taille moyenne de 22 personnes.

L'Economie Sociale et Solidaire est massivement présente dans les activités financières et dans l'assurance (Macif, Maif, etc.), qui pèsent plus du tiers des emplois de ce secteur en France, et fortement dans l'éducation, la santé et l'action sociale, sous forme associative ou mutualiste.

Restée discrète jusqu'à présent, l'Economie Sociale et Solidaire prend de plus en plus d'assurance et s'organise pour peser sur la scène économique. Elle est désormais dotée d'une Chambre régionale (CREES) regroupant ses différentes branches. Son secrétaire général est Denis Colongo.

Elle est désormais dotée d'une société de capital-risques spécifique, Transméa, coordonnée par l'Union Régionale des Sociétés Coopératives et dotée de 5,5 millions d'euros. Il s'agit du seul fonds dédié à cette thématique en France.

En outre, cette même Economie Sociale et Solidaire va créer son Observatoire régional, dans la foulée d'un Observatoire national qui doit voir le jour cette année. Les données chiffrées manquent encore en effet pour pouvoir appréhender finement ce secteur de la vie économique, plutôt hétérogène.

Cette assurance nouvelle qui émane de ce secteur économique tient aussi à sa bonne résistance à la crise. Une partie du fonds d'aide aux entreprises en difficulté créé par la Région, était consacrée aux établissement de l'Economie Sociale et Solidaire. « Or, pas une n'a frappé à la porte », constate Denis Colongo.

Mais de préciser aussitôt : « Cela ne signifie pas qu'il n'y pas pas eu de disparitions. Des entreprises qui ont vu fondre leurs commandes de plus de 50 % ont mis la clef sous la porte. Mais grâce à leurs structures spécifiques, les entreprises de l'ESS ont mieux supporté la crise. » Il faut savoir que le statut des Scop les oblige à mettre en place des réserves financières, utiles lors des passages difficiles.

Ce secteur de l'économie pourrait continuer à croître selon Jacques Attali qui dans son ouvrage « Une brève histoire de l'avenir » estime que l'Economie Sociale et Solidaire pourrait bien représenter 20 % du PIB national d'ici 15 à 20 ans.

Informations et inscription au Forum de l'emploi et des métiers de l'ESS
Publiée le 19 janv. 2010 par LARGERON Dominique. Mis à jour le 19 janv. 2010
Voir aussi ...
SCOP

Une SCOP (originellement : Société Coopérative Ouvrière de Production, devenue Société COopérative de Production) est une société commerciale dans laquelle des salariés-coopérateurs sont...

lire la suite...
Fondation

"La fondation est l'acte par lequel une ou plusieurs personnes physiques ou morales décident de l'affectation irrévocable de biens, droits ou ressources à la réalisation d'une oeuvre d'intérêt...

lire la suite...
Economie sociale

Les sociétés dites de « l'économie sociale » sont des sociétés de personnes dont l'organisation et le fonctionnement reposent notamment sur : - Un objet social sur la base de valeurs...

lire la suite...
Figure dans les rubriques
Economie sociale et solidaire
L'article du jour
News


HAUT