Edito

Il faut bien le reconnaître. Jusqu'à présent, les vins intitulés "bio"...ne l'étaient pas. La labellisation verte ne portait que sur les raisins, ce qui n'était pas si mal que ça, mais pas sur...


lire la suite...> voir tous les éditos
Actus et communiqués de presse
Soirée Cibovino #05 - Voyage au Cambodge [Jeudi 26/04]

Le jeudi 26 avril 2018, à partir de 19 heures,...

Retour sur une soirée network Cibovino #04 - accords Vins et Apéro Maison

Quand la gastronomie se met au service du vin, et que l’ensemble accompagne une belle soirée networking... Le Jeudi 8 mars dernier avait lieu la Soirée Cibovino #04 durant laquelle le Chef Eric ESTEVES, du restaurant La Fabrique à Chassieu, concoctait ses bouchées sur le thème Vins & Apéro Maison. Retour sur une soirée profitable !

Thème de la soirée : Vins et Apéro Maison

En juin 2017, Cibovino lancait la première édition des Soirées Cibovino.

Depuis, tous les 2 mois, Cibovino organise des soirées d'accords mets et vins à thème, théâtre de rencontres et de moments de partages inoubliables. A l'occasion de cette dernière édition, CiboVino vous proposait avec Eric Esteves le chef du restaurant La Fabrique, un ensemble d'accords mets et vins surprenants et simplissimes avec pour thème « Vins & Apéro Maison ».

En pratique 

Jeudi 8 mars novembre à 19h 
Tarif de la soirée : 30 €
Lieu : Restaurant la Fabrique 33, Rue de la République 69680 CHASSIEU

Classification des vins de Bourgogne

Avec à peine 5% de la surface en appellation...

Voir toutes les infos du produit / service Vin
Producteurs de vin par région
> tous les producteurs
Prestataires filière vin
> tous les prestataires filière vin
Le vin en vidéo
Soluvin au guidon du Royal Racer : une soirée pétillante

Tous se sont retrouvés autour du buffet pour déguster « avec modération » les différentes cuvées Ruinart, proposées par Soluvin

lire la suite...
> voir toutes les vidéos

Enfin bio !

Il faut bien le reconnaître. Jusqu'à présent, les vins intitulés "bio"...ne l'étaient pas. La labellisation verte ne portait que sur les raisins, ce qui n'était pas si mal que ça, mais pas sur la vinification.

Cela signifiait qu'aucune garantie ne permettait d'être assuré de la proportion de sulfites ou d'autres substances chimiques incorporés dans le nectar dit "bio".

Heureuse nouveauté :un accord bien d'être passé à Bruxelles. A l'issue de la vendange 2012, le vin dit "bio" sera intégralement "bio".

Une bonne quinzaine de produits chimiques autorisés dans les bouteilles de vin traditionelle seront strictement interdites dans le vin "bio", le tout affiché avec un logo européen : une petite feuille sur fond vert.

De quoi croire à nouveau à l'Europe !

Publiée le 08 mars 2012 par LARGERON Dominique.
Figure dans les rubriques
Edito


HAUT