Toute l’actualité Lyon Entreprises

Apparue début 2017, la nouvelle marque lyonnaise 100bon propose une nouvelle approche du parfum. Son principe : créer des parfums naturels vendus dans une bouteille -le terme de flacon a volontairement été mis de côté- rechargeable. Des produits responsables et durables pour proposer aux consommateurs une expérience nouvelle.

 

A l’origine de 100bon, Christophe Bombana, qui a longtemps travaillé pour Hermès ou encore l’Oréal. Il a souhaité créer sa propre marque pour proposer une parfumerie recentrée sur la fragrance elle-même, non pas sur la bouteille et l’emballage comme dans la parfumerie traditionnelle.

Concernant le choix du nom, “il y a un jeu de mot évident avec le sent-bon qui est connu de tous aujourd’hui. Il y a un autre sens qui est celui du 100% bon, 100% naturel et 100% bottle of nature”, explique Quentin Vanpeene, directeur général adjoint de la marque, également ancien de la maison Hermès.

Christophe Bombana s’est entouré d’une équipe jeune pour lancer cette marque innovante dans le domaine de la parfumerie, qu’il qualifie de “nouvelle beauté”. Pousser la jeunesse, tel est l’objectif du fondateur qui choisit de se mettre en retrait pour laisser parler le directeur adjoint.

Une parfumerie “anti-ego”

100bon ne souhaite pas se substituer à aux parfums traditionnels, mais propose de compléter l’offre existante, “pour passer des parfums de parfumerie traditionnelle à une parfumerie anti-ego” assure Quentin Vanpeene. L’approche est bien différente. “Ce qu’on a voulu créer avec 100bon c’est une parfumerie qui soit tournée vers soi-même, vers les émotions et le bien être” ajoute le directeur adjoint.

Les valeurs de la marque lyonnaise se retrouvent dans la décoration des deux boutiques dans les 1er et le 2e arrondissements de Lyon. Une ambiance chaleureuse règne entre les murs des boutiques, où tout a été recyclé, chiné aux puces de Lyon “afin de créer du neuf avec du vieux et de faire fonctionner l’économie circulaire” confie le jeune gérant.

Un développement international rapide

En plus des deux boutiques, les parfums 100bon sont vendus dans près de 500 points de vente en France. Mais le développement est plus important que cela puisque les produits sont vendus à l’international dans 30 pays, soit un total d’environ 1 500 points de vente, un an après son ouverture. Un marché qui semble bien fonctionner puisque 500 000 bouteilles de parfum seront écoulées à la fin de l’année 2018. “Les consommateurs sont très demandeurs de ce genre de produit” se réjouit Quentin Vanpeene.

Dans certains pays, la marque est plus connue qu’en France. Mais elle a récemment été boostée à Lyon avec la création d’une fragrance nommée “L’eau du parc”, en partenariat avec l’Open Parc, une compétition de tennis qui se déroule au parc de la Tête d’Or. Cette création ne s’est pas faite par hasard. L’idée était “de faire connaître la marque 100bon aux lyonnais qui ne la connaissaient pas encore” conclut le directeur adjoint de la marque.

 

L’entreprise s’arrête pas là et vient lancer sa gamme de savons liquides  naturels, et travaille sur des parfums d’intérieur. Et parce que les odeurs sont aussi utilisées à des fins médicales, une gamme d’aromathérapie verra le jour en 2019.