Toute l’actualité Lyon Entreprises

Avec 57 700 passagers en 2020, la compagnie espagnole Volotea a en partie survolé la crise à Lyon-Saint-Exupéry

On peut parler de crash aérien pour 2020, avec des chutes de trafic inimaginables de – 70 à -80 % en France, en Europe, dans le monde…

L’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry qui a aussi sérieusement piqué du nez a particulièrement souffert.

Une compagnie, sans doute plus réactive, plus souple que d’autres a pourtant réussi d’une certaine manière à tirer son épingle du jeu, face à la baisse drastique du trafic aérien induite par la pandémie : il s’agit de la compagnie espagnole Volotea.

Sa capacité de  à adapter son réseau vers un trafic intérieur a permis à cette compagnie de réduire de seulement 9 % le nombre de ses lignes opérées par rapport à l’année précédente, à Lyon-Saint-Exupéry, ce qui constitue un petit exploit.

Au global, sur l’ensemble de ses lignes, Volotea a vu son trafic chuter de 49 %.

Ainsi, à l’aéroport de Lyon, Volotea a transporté l’année dernière plus de 53 700 passagers pour un taux de remplissage de 85 %.

Dans sa future base lyonnaise, en voie de gestation, Volotea  a proposé 63 381 sièges et a opéré 434 vols, le tout sur 16 lignes durant l’année.

Ce qui amène Caros Munoz, le Pdg et fondateur de Volotea à être optimiste pour la suite, ce qui n’est pas encore un cas général dans le transport aérien : « Ces résultats que je qualifierais de très positifs compte-tenu du contexte actuel, ajoutés au prêt garanti de 150 millions d’euros signé durant l’été, nous ont permis  de commencer 2021 en position de force et de bénéficier de la reprise du trafic du tourisme de loisirs court-courrier attendue au printemps et à l’été, à mesure que la campagne de vaccination progresse… »

 

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail