Toute l’actualité Lyon Entreprises

Alain Coulas, président-fondateur de ATS Studios, a remporté le prix du lauréat régional 2018 des Victoires des Autodidactes. En un peu plus de 30 ans, il a hissé sa société au rang du n°1 français du marché de l’identité téléphonique sonore. Entretien avec cet ancien musicien professionnel.

Alain Coulas ou la réussite entrepreneuriale d’un musicien de formation

Le prix du lauréat régional de la Victoire des Autodidactes revient cette année à un musicien-entrepreneur dénommé Alain Coulas.

Il est le président-fondateur de ATS Studios, le numéro 1 français du marché de l’identité téléphonique sonore. L’entreprise se porte très bien : une équipe de 93 salariés et un chiffre d’affaires pour l’année 2017 à hauteur de 7,5 millions d’euros. La réussite entrepreneuriale d’Alain Coulas a pourtant été tout sauf banale. Revenons aux sources de sa réussite.

Il créé son entreprise grâce … aux Quatre Saisons de Vivaldi

Les études ne l’inspirent pas. Après l’obtention de son bac “par chance” confie-t-il, il opte pour ce qu’il pense être sa vocation : la musique. Il devient très vite compositeur, chanteur et guitariste. “J’ai fait ce métier pendant 10 ans, jusqu’au jour où je me suis ennuyé sur scène” affirme-t-il. L’abandon de sa profession fait alors émerger en lui une interrogation essentielle : que faire maintenant ? 

La solution va jaillir … grâce à la profession de sa mère. ” Elle était standardiste à la Fnac et quand je l’appelais pour savoir s’il y avait quelque chose de bon à manger pour ma visite du soir, il y avait une petite musique au téléphone, les Quatre Saisons de Vivaldi, et à l’époque, qui disait musique d’attente disait bande magnétique et par extension travail en studio !”

Pour Alain Coulas, cet épisode constitue LE déclic de sa vie professionnelle. Possédant un studio d’enregistrement pour préparer ses albums, il décide alors de faire le grand saut en créant son entreprise en compagnie de son frère. Nous sommes alors en 1985.

Conférer une identité à une entreprise grâce à la musique

L’ambition d’ATS a ainsi été de faire du téléphone, un média trop souvent négligé, un véritable vecteur de communication. “Les Quatre Saisons de Vivaldi étaient la norme en 1985, nous sommes arrivés avec une offre différenciante et innovante. A nous de conseiller chaque client dans l’écriture des textes, le choix de la voix et de la musique qui incarneront son entreprise.”

Il pense avoir ainsi répondu à un véritable manque dans le monde de l’entreprise : “Aujourd’hui, toutes les entreprises ont une identité qu’elles traduisent par une charte graphique, un logo, mais très peu d’entre elles donnent une tonalité musicale à leur marque en créant leur identité sonore. Pourtant, chaque entreprise a dans son ADN une véritable identité sonore.” 

Alain Coulas a mis son expérience de la musique au service de son entreprise : “Un orchestre, pour fonctionner, a besoin de différentes choses : le même LA, le même tempo. Quand l’harmonie est acquise, c’est là que le musicien a la place d’improviser. Aujourd’hui dans l’entreprise, nous avons le même LA, nous avons le même tempo.”

Interview d’Alain Coulas, lauréat régional 2018. Il présente son entreprise ATS Studios.

 Deux autres prix décernés lors de ces Victoires

Alain Coulas (au milieu), entouré de Jean-Pierre-Ponsard (à gauche, prix de l’industrie), et de Daniel Strazzeri (à droite, prix de l’international)

Le prix de l’industrie revient à Jean-Pierre Ponsard, président-fondateur de Roche Emballages Plastiques. Il s’agit d’une entreprise de transformation de polyéthylène basée à Monistrol-sur-Loire en Haute-Loire. 9000 tonnes de ce matériau sont ainsi produites chaque année. Le succès est au-rendez-vous puisque la société affiche un chiffre d’affaires de 17 millions d’euros pour 37 collaborateurs.

Quant au prix de l’international, il a été remporté par Daniel Strazzeri, président-fondateur de la société Tecofi. Cette entreprise basée à Corbas est spécialisée dans le secteur de la robinetterie industrielle. Tecofi compte plus de 200 collaborateurs et affiche une présence dans plus de 80 pays. La société a affiché un chiffre d’affaires de 36 millions d’euros l’année dernière.