Toute l’actualité Lyon Entreprises

Cela fait maintenant 10 ans qu’est né le Cluster Eden, groupe d’entreprises françaises dédiées à la défense et à la sécurité. Ce cluster, qui possède la particularité d’être un groupe rhônalpin devenu national, se donne désormais pour objectif d’aider ses entreprises dans leur expansion en France, puis en Europe.

 Un cluster régional devenu une référence nationale

Parmi les différentes entreprises du Cluster Eden, certaines sont spécialisées dans l’équipementier de protection personnelle ou de véhicules, d’autres dans la vidéo surveillance ou encore dans la cybersécurité.

Resté régional depuis sa création en 2008, c’est en 2017 que le cluster a commencé à concrétiser sa volonté de devenir un groupe national.

Composé par près de 130 entreprises membres, dont la totalité sont des PME, ce cluster s’est affirmé en quelques mois comme l’un des groupes les plus importants des secteurs de la défense et de la sécurité.

Bien qu’opérant dans toute la France, un quart de ces entreprises sont basées dans la métropole de Lyon. Le budget du cluster avoisine les 250 000 euros, il compte assurer son développement en développant ses activités en Europe.

L’exemple d’Aleph Networks, start-up régionale aidée par le Cluster Eden

Parmi les entreprises du Cluster, Aleph Networks a la particularité d’être une start-up opérant pour la cybersécurité des particuliers et des professionnels.

Créée en 2012 et animée par 7 salariés, cette entreprise travaille sur un sujet sensible : le développement d’un moteur de recherche, afin de lutter contre les hackers visant les réseaux sociaux des particuliers ou la base de données des entreprises et institutions. Il s’agit avant tout d’un système de surveillance et non d’anti-intrusion.

 Actuellement, Aleph Networks opère uniquement en France, elle propose notamment ses services aux ministères de la sécurité et de la défense.

Son chiffre d’affaires  est proche de 500 000 euros

Des entreprises comme Aleph Networks sont susceptibles de coopérer avec des entreprises européennes.

Un développement progressif au niveau Européen

Depuis quelques années, l’industrie de la défense en Europe a connu un déclin tandis que celle de la sécurité est en essor.

Au sein de l’Union Européenne, un fonds de 13 milliards d’euros consacré à la sécurité a été voté, il s’étendra sur la période 2020-2027.

Pour opérer en Europe, le Cluster Eden a dû s’accommoder à la loi des accords tri-nationaux entre clusters.

C’est vers l’Allemagne que le groupe s’est tourné pour un premier accord collaboratif, des négociations sont en voie entretemps avec des entreprises néerlandaises.

Ce type de collaboration vise avant tout à aider les entreprises françaises à se développer à travers le travail avec des entreprises étrangères.

Malgré la croissance que connaît le Cluster Eden, l’un des freins rencontrés, comme dans d’autres secteurs d’ailleurs, est celui la difficulté à trouver des salariés acceptant de travailler dans l’industrie, tant dans le secteur de la Défense que celui de la Sécurité.

Là encore, un problème de formation…