Toute l’actualité Lyon Entreprises

Comment faire sa carte grise à Lyon ?
Depuis fin 2017, il n’est plus possible de faire sa carte grise en préfecture. Effectivement, aucun certificat d’immatriculation ne peut être délivré sur place car le Plan Préfectures Nouvelle Génération vise à moderniser toutes les démarches qui concernent des titres sécurisés. Actuellement, pour faire sa carte grise, il faut se tourner vers Internet. Toute demande de carte grise doit se faire en ligne et cela dans toute la France.

Faire sa carte grise en ligne à Lyon

Vous l’aurez compris, il n’est plus possible de faire sa carte grise à la préfecture de Lyon. Pour obtenir votre certificat d’immatriculation, vous allez devoir tout faire en ligne sur les sites dédiés. Et la procédure sera la suivante partout :

  • remplir les champs du simulateur de taxes carte grise avec l’ancienne carte grise (le montant en fonction des chevaux fiscaux peut varier d’une région à l’autre) ;
  • valider la démarche ;
  • télécharger ses documents et les transmettre en ligne ;
  • attendre 24 à 72 heures ;
  • récupérer le certificat d’immatriculation dans sa boîte aux lettres.

Ne plus perdre de temps avec les démarches administratives

Aujourd’hui, il y a de nombreuses démarches qui peuvent être effectuées via Internet, sans avoir à se déplacer physiquement. Avec cela, vous gagnez du temps et du confort. L’informatisation des services et l’utilisation de systèmes informatiques et de réseaux pour presque toutes les formalités font que certaines routines autrefois fastidieuses peuvent être effectuées en un seul clic.

Ces actions dans le passé impliquaient de perdre beaucoup de temps, d’attendre de longues files d’attente, d’avoir à se déplacer en personne dans l’espace fixe et de dépendre d’horaires d’ouverture et de fermeture assez contraignants.

Toutes ces tâches prenaient du temps, et au moins un appel téléphonique. Aujourd’hui, il y a de nombreuses ressources web qui nous facilitent ces tâches, sans avoir à les faire dans un espace ou dans un temps déterminé. Il vous suffit d’avoir une connexion Internet et un ordinateur ou même juste un smartphone ou une tablette.

La mise en place de certaines procédures en ligne a profité à la fois à l’administration publique et aux entreprises privées. Grâce aux nouvelles technologies, le système est devenu beaucoup plus productif, ce qui s’est traduit par une baisse des prix et une amélioration de la qualité des services offerts.

La modernisation des organismes publics implique de faciliter le traitement électronique des actes administratifs, qui jusqu’à présent se faisaient sur place. L’administration en ligne transforme les bureaux traditionnels en “bureaux sans papiers” et améliore la productivité des services.

Les avantages des démarches en ligne

La numérisation des démarches administratives offre de nombreux avantages pour tous les citoyens, à savoir :

  • une disponibilité accrue : il n’est plus nécessaire de respecter les horaires des bureaux. Vous pouvez interagir avec les organisations publiques 24 heures sur 24, même les jours fériés, par téléphone ou sur Internet ;
  • une plus grande facilité d’accès : il n’est pas nécessaire de se rendre personnellement dans les bureaux de l’organisation pour effectuer des démarches. Toutes les démarches sont accessibles et effectuées partout dans le monde, en ligne ou par téléphone ;
  • un gain de temps énorme : la présence physique n’étant pas nécessaire pour effectuer une démarche, il ne faut pas se déplacer, attendre d’être pris en charge, ni autoriser une autre personne à faire la démarche pour nous ;
  • une simplification des formalités : les demandeurs n’ont pas besoin de présenter à nouveau des documents déjà détenus par l’Administration en raison de formalités antérieures ;
  • une plus grande transparence : les citoyens bénéficient d’une plus grande transparence et d’un plus grand contrôle des actes administratifs dans leurs relations avec l’administration publique par voie électronique.

Alors, avant de vous déplacer pour effectuer une démarche, vérifiez d’abord s’il n’est pas plutôt possible de la faire par Internet.