Toute l’actualité Lyon Entreprises

Deux nouveaux hôtels, avec restaurant et spa, en construction sur la zone d’activités Techlid dans l’ouest lyonnais

Un double programme hôtelier Golden Tulip (4*) et Kyriad (3*) est actuellement en cours de construction à Limonest, au sein de la zone tertiaire Techlid. A l’origine de ces nouveaux équipement hôteliers, le groupe lyonnais Vaillance immobilier : 188 nouvelles chambres au total proposées dès août 2020. Le dernier établissement hôtelier construit sur la zone d’activités date des années 90…

Officiellement, fin 2018, le parc hôtelier lyonnais comprenait 14 864 chambres, selon l’Observation de l’hôtellerie. Cela signifie que les 15 000 chambres seront bientôt atteints, si ce n’est déjà fait….

188 chambres actuellement en construction, sont en passe de s’ajouter au parc existant. C’est le groupe lyonnais Vaillance Immobilier dirigé par Alexandre Scappaticci, dont le siège est basé à Chassieu qui en est à l’origine.

Jusqu’ici principalement axé sur l’est lyonnais où il possède trois hôtels et bientôt un quatrième (un Campanile de 80 chambres à Bron), ce groupe de 80 personnes et de 45 millions d’euros de chiffre d’affaires déploie actuellement ses opérations vers l’ouest de Lyon.

Et ce avec deux programmes : un Golden Tulip 4 étoiles et un Kyriad, 3 étoiles, en train de sortir de terre à Limonest au sein de la zone Techlid.

Seront ainsi livrée en août prochain au sein d’un même immeuble, 188 chambres en R+5 sur 10 000 m² de plancher, le tout assorti de 230 places de parking.

Sur cette zone qui ne cesse de s’agrandir, ces deux hôtels se veulent un lieu de vie et d’activités.

Un restaurant de 180 couverts

On y trouvera ainsi un restaurant de 180 couverts dans le style brasserie, ainsi que huit salles de séminaire.
Mais vu la proximité de l’autoroute A6 et du flot de véhicules qui transitent par là, le double établissement veut aussi accueillir les touristes, notamment le week-end.

D’où un important spa de 1 000 mètres carrés incorporé dans les deux établissements, comportant une salle de sport, des jacuzzis, un hammam, des saunas, dix salles de massage, etc.

« Nous avons ciblé Techlid car nous nous sommes rendu compte qu’il existait là des besoins très importants qui n’étaient pas comblés. Songez que le dernier hôtel sur la zone datait des années 90 », explique le président de Vaillance Immobilier, Alexandre Scappaticci.

Ces deux immeubles érigés entre l’Autoroute A 6 et la ZAC Sans Souci à la ligne élancée, plutôt réussie, sont signés Soho Atlas Architecture.


Ces deux nouveaux établissement hôteliers correspondent à de gros besoins sur cette zone d’activités qui est l’une des plus importantes de la métropole lyonnaises, accueillant des entreprises comme Blédina, Sopra, LDLC, La Barrière automatique, Materne, ou encore DCB International et bien d’autres.

A l’instar de ces dernières, de nombreuses entreprises travaillent à l’international et reçoivent des délégations tout au long de l’année : des délégations qu’il faut bien loger confortablement, nourrir, accueillir en séminaires…

Un investissement de 25 millions d’euros

Ces deux hôtels représentent pour le groupe lyonnais un investissement de 25 millions d’euros.

Ces deux enseignes emploieront un total de 56 salariés. Seuls deux recrutements internes seront opérés, cela signifie que ces deux hôtels vont susciter un total de 54 créations d’emplois.

Newsletter LEInscription gratuite

Recevez gratuitement l'actualité économique de Lyon et sa région, décryptée, chaque mardi matin dans votre boite mail