Toute l’actualité Lyon Entreprises

Elistair et Tôlerie Forézienne : deux sociétés rhônalpines parmi les 10 finalistes des trophées nationaux de l’INPI

Elles œuvrent dans des domaines totalement différents, mais elles pourraient bien figurer sur le podium des PME les plus innovantes de France.

les PME Tôlerie Forézienne, située à Bonson (Loire) et Elistair, située à Dardilly (Rhône) figurent parmi les finalistes des Trophées de l’innovation INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) 2020.

Elles rejoignent ainsi la shortlist des 10 entreprises et centres de recherche qui concourent dans 4 catégories (Brevet, Marque, Design et Recherche) pour incarner l’innovation à la française et l’utilisation exemplaire de la propriété industrielle dans leur stratégie.

Le lauréat sera désigné le 7 décembre prochain.

Depuis leur création en 1991, les Trophées INPI valorisent et récompensent des entreprises et centres de recherche emblématiques de l’innovation française, qui se distinguent par le rôle essentiel de la propriété industrielle dans leur stratégie de développement.

Wandercraft, Devialet, BlaBlaCar, Expliseat ou encore Ÿnsect, Sericyne et Agriconomie comptent par exemple parmi les lauréats des éditions précédentes, parce qu’ils ont fait de l’innovation un pilier de leur croissance, en menant une politique de propriété industrielle ” volontaire et cohérente”.

Tel est donc le cas des deux PME de la région.

Elistair ( Dardilly) leader du drône filaire

Depuis 2014, Elistair conçoit des drones filaires automatisés, ainsi que leurs systèmes d’alimentation, pour la surveillance et les communications tactiques.

La PME lyonnaise résout ainsi le problème de l’autonomie, rendue quais illimitée grâce à l’alimentation filaire, mais aussi le risque de perte de l’appareil, et donc des données. Ses solutions sont déployées dans plus de 60 pays, pour la sécurité civile et privée (télévisions, grands industriels..) mais aussi pour la défense et l’armée.

“Nous avons effectué des dépôts de brevets pour protéger nos technologies, empêchant ainsi toute copie. Notre stratégie de propriété industrielle est un gage d’inventivité important, qui nous valorise aux yeux des investisseurs et des clients” précise Timothée Penet, co-fondateur et directeur de la technologie.

● Date de création : 2014 ● 32 salariés ● Part du CA à l’export : 85 % ● 5 brevets / 2 dessins & modèles / 1 marque

Tôlerie Forézienne (Bonson, Loire) : le choix du mobilier urbain haut-de-gamme

Experte dans le travail du métal depuis presque 100 ans, la PME stéphanoise a su innover et se diversifier, notamment en développant du mobilier urbain design (bancs, chaises, corbeilles, abris…), qu’elle met un point d’honneur à protéger.

Tôlerie Forézienne collabore avec des designers français et étrangers pour concevoir la ville d’aujourd’hui et de demain, grâce à des produits « catalogues » ou sur mesure. L’entreprise a également trois autres activités : conception et réalisation de signalétique, création de pièces uniques et d’oeuvres d’art et sous-traitance de produits finis en tôlerie fine. « Notre stratégie de propriété industrielle est claire : elle repose sur une politique active de protection de tous les modèles et de toutes les marques que nous créons. Elle renforce par ailleurs la relation de confiance que nous entretenons avec nos designers et clients », détaille Joël Lemoine, le Pdg de la société.

● Date de création : 1922 ● 96 salariés ● CA : 9300 K€ / Part à l’export : 4 % / Part du CA consacré à la R&D : 1,6 % ● 6 marques / 67 dessins & modèles