Toute l’actualité Lyon Entreprises

Eric Botton, le créateur de Bexley garde la présidence de l’entreprise dont la direction générale est désormais assurée par Bruno Luppens, un ex-dirigeant de Lacoste. L’objectif du nouvel actionnaire est de développer significativement l’entreprise qui compte 14 boutiques.

Ayant consacré près de trente ans de sa vie à développer Blexley avec toutes les contraintes que cela implique, le chef d’entreprise lyonnais Eric Botton a décidé, la soixantaine arrivant, de passer la main. En partie du moins…

Aujourd’hui, la marque lyonnaise qui a élargi son offre propose désormais un vestiaire masculin complet : costumes, chemises, accessoires… Elle est distribué à la fois sur internet et dans son réseau de 14 boutiques ; en perspective, l’ouverture de la 15ème boutique mi-décembre.

Cette entreprise, Eric Botton l’a portée pendant près de trente ans-elle a été créée en 1985 : Bexley est un nom qui évoque le luxe et la chaussure de bon goût. Il avait confié, pour ce faire, un mandat de vente à la banque d’investissement Bryan Garnier.

C’est fait : il a trouvé chaussure à son pied avec le fonds LBO France qui vient d’acquérir sa société.

 Sitôt installé dans l’entreprise, le nouvel acquéreur a décidé « d’accélérer le développement autour de trois axes prioritaires »

L’objectif précise-t-il est« d’augmenter significativement le nombre de boutiques par l’ouverture de nouveaux points de vente dans les grandes villes de France, avec une prochaine ouverture à Nice le 15 décembre 2017 ; d’identifier également des opportunités d’emplacements de boutiques dans les grandes villes européennes ; et de poursuivre le développement du e-commerce en mettant l’accent sur l’expérience client et le CRM avec des outils plus puissants. »

Eric Botton, le fondateur de Bexley, garde une participation minoritaire au capital et continue d’en assurer la présidence.

 Il s’estime « très satisfait de continuer l’aventure Bexley avec LBO France, fonds auprès duquel, avec l’équipe opérationnelle, nous avons trouvé une réelle compréhension de nos enjeux et la capacité à s’investir à nos côtés pour faire du Bexley de demain un acteur majeur d’une toute autre dimension ».

Bruno Luppens, un ex-dirigeant de Lacoste prend désormais la direction générale de l’entreprise.