Toute l’actualité Lyon Entreprises

VIP
Cité administrative : le grand chambardement
Un nouveau bâtiment va être construit à l’ouest du centre commercial de la Part-Dieu. Le prélude à la destruction de la cité des finances et la réalisation d’un nouveau projet.

Sur le flanc ouest du centre commercial Part-Dieu, face à Silex1 , l’État mène un grand projet immobilier. Une opération-tiroir consistant d’abord à construire un bâtiment neuf de 19000 m2 , qui accueillera les agents de la direction générale des finances publiques, la direction départementale des territoires et l’Insee, aujourd’hui basés à la cité des finances publiques (165 rue Garibaldi).

À la suite d’une consultation, ont été retenus Eiffage Construction et le tandem Snøhetta – Z Architecture. La plastique du nouvel édifice reprend le style Part-Dieu, notamment ses “grilles assez strictes”. Les façades, en ossature bois, sont recouvertes de plaques aluminium thermolaquées. Avec la volonté de minimiser l’impact visuel sur le paysage urbain par trois ailes de volume raisonnable, même si les hauteurs dépassent le centre commercial.

Surtout, l’alignement de platanes, qui date de la caserne militaire, sera largement préservé (excepté quelques arbres). Le bâtiment sera à énergie positive. L’ensemble devrait être inauguré avant la fin 2023. Coût du programme : 90 millions (comprenant la charge foncière).

Ce projet va accompagner la disparition de la dalle Part-Dieu à cet endroit-là, pour permettre l’extension de la place du Lac jusqu’au Crayon. Une passerelle va disparaître (rue Docteur-Bouchut), une autre perdurera peut-être (rue Servient).

Ce ne sera pas la fin du programme. Une fois les agents déménagés, s’engagera la démolition de la cité des finances publiques et des “galettes” attenantes. À la place, est prévu programme de 45000 m2 comprenant un bâtiment de 15000 m2 pour les services de l’État, 19000 m2 de logements ainsi que des surfaces de bureaux et de commerces.

Quelles formes urbaines émergeront à la faveur de cette deuxième phase ? C’est l’objet d’une nouvelle consultation. Tout juste sait-on qu’une percée visuelle est demandée dans le sillage de la rue de la Part-Dieu. Les nouvelles constructions devraient être livrées d’ici à 2026

 


 

NOUVEAU LYON

Edition #57 Mai 2022

 

  • Eco-réalisations : 15 bâtiments innovants
  • Comment la Croix-Rousse s’est embourgeoisée
  • Entretien : Sylvain Godinot, adjoint au patrimoine
  • Chantier : tour To-Lyon et place Béraudier
  • Ville : Craponne
  • Edito : Attractivité et plan Lumière
Abonnez-vous !