Toute l’actualité Lyon Entreprises

Membre de « l’Hydrogen Concil » aux côtés des plus grands comme l’Air Liquide, la société McPhy apparaît comme un grand en devenir de l’économie de l’hydrogène. Basée à la Motte-Fanjas dans la Drôme, cette société qui connaît une croissance à deux chiffres, a franchi l’année dernière le seuil des 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, en hausse de 37 %.

Une année 2017 à marquer d’une pierre blanche pour McPhy.

Le spécialiste des équipements de production, stockage et distribution d’hydrogène, a connu à la fois une forte hausse de son chiffre d’affaires et amélioré significativement ses résultats en 2017.

Pour le Pdg de McPhy, Pascal Mauberger : « L’année 2017 a mis en lumière les besoins colossaux du marché induits par la nécessaire transition vers une économie décarbonée. Dans ce contexte, nous avons pu démontrer la pertinence de nos technologies de pointe. Elles se sont matérialisées par des succès commerciaux et industriels à l’international sur l’ensemble de nos activités..

Quelques exemples : sur le marché du stockage d’énergie renouvelable en plein essor, McPhy a remporté le projet de fourniture à l’énergéticien allemand EnergieDienst d’une solution de production d’hydrogène propre sur le site de sa centrale hydroélectrique de Wyhlen.

En Chine, McPhy a livré à Jiantou Yanshan (Guyuan) Wind Energy, filiale du constructeur public de la province du Hebei, des équipements de production d’hydrogène d’une puissance de 4 MW. Ce qui lui a permis de confirmer sa capacité d’exécution de projets de conversion massive d’énergies renouvelables en hydrogène destiné à être injecté dans les réseaux ou utilisé en tant que matière première.

2017 a permis de franchir un cap : l’hydrogène est devenu une réalité économique bénéficiant d’un momentum de marché sans précédent : il suscite l’intérêt des politiques et notamment en Auvergne-Rhône-Alpes, des industriels et des investisseurs au niveau mondial.

Adossement industriel ?

C’est ce que témoigne le chiffre d’affaires de McPhy qui a augmenté de 34 %, l’année dernière, franchissant le seuil des 10 millions d’euros.

Cette croissance a été portée principalement par la zone Europe (en hausse de 84 %), un marché en forte croissance sur lequel McPhy est bien positionné grâce à son ancrage historique.

Cette forte croissance du chiffre d’affaires associée à une maîtrise des coûts fixes s’est traduit par une amélioration  du résultat opérationnel de +20 % et du résultat net de 19 % à 8,2 millions d’euros.

Au 31 décembre 2017, McPhy dispose d’une trésorerie active de 5 millions d’euros pour un total bilan de 20,5 millions d’euros.

Bref, dans le contexte de marché très porteur, le Groupe « réitère sa prévision d’une croissance élevée de l’activité en 2018. Pour accompagner ce « passage à l’échelle », McPhy continue d’étudier plusieurs options stratégiques, pouvant aller jusqu’à l’adossement industriel, en vue d’accélérer son expansion commerciale et de renforcer sa structure financière. »